1 min de lecture Toulouse

Toulouse : un élu local estime qu'il y a "trop d'Arabes", le maire ouvre une enquête

Un conseiller municipal de Toulouse aurait tenu des propos polémiques sur une radio israélienne. De son côté, il plaide pour une erreur de traduction.

Le conseiller municipal de Toulouse, Aviv Zonabend
Le conseiller municipal de Toulouse, Aviv Zonabend Crédit : Capture / YouTube
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Aviv Zonabend, conseiller municipal de la majorité à Toulouse, a-t-il dérapé à la radio israélienne ? D'après la version française du Times of Israël, il aurait déclaré à l'antenne qu'il y a "trop d'Arabes à Toulouse". Il aurait ensuite ajouté qu'ils représentent "11 à 12% des habitants", précisant qu'il y a "très peu" de Juifs dans la ville rose. Face à la polémique, le maire LR de Toulouse, Jean-Luc Moudenc a décidé d'ouvrir une enquête.

Interrogé à ce sujet par France 3 Occitanie, Aviv Zonabend a démenti ses propos. "J’ai été interrogé sur l’affaire Merah et j’ai répondu dans un hébreu hésitant, une langue que je ne maîtrise pas. Je ne voulais pas parler d’Arabes, mais d’islamistes", plaide-t-il.

"Je n’ai rien contre les Arabes et j’entretiens d’excellentes relations avec la communauté musulmane. Je voulais insister sur le fait qu’il y a trop d’islamistes à Toulouse. Je suis très clair. J’en ai après les islamistes mais je n’ai rien du tout contre les Arabes", assure l'élu local.

À lire aussi
Des membres de la police scientifiques emmènent le corps d'Eva Bourseau, le 4 août 2015 Haute-Garonne
Toulouse : les meurtriers présumés d'Eva Bourseau, dissoute dans l'acide, jugés

Des vérifications en cours

Des explications qui n'ont pas convaincu le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, qui a annoncé lancer une enquête dans un communiqué publié vendredi 27 avril sur Facebook. Il y indique avoir mandaté un "traducteur professionnel" pour vérifier si "ce qui a été publié correspond véritablement à ce qui a été dit".

"Toulouse mérite mieux que des propos à l'emporte-pièce. J'ai découvert avec stupéfaction, dans le journal The Times of Israël, des propos prêtés à Aviv Zonabend, conseiller délégué à la mairie de Toulouse, issus d'une interview sur une chaîne de radio israélienne. Je les condamne avec la plus grande fermeté", s'indigne le premier édile de la ville. " Si cela était malheureusement avéré, je prendrais alors les décisions qui s’imposent en retirant toutes ses délégations à l'élu en cause", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Toulouse Islamophobie Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793203846
Toulouse : un élu local estime qu'il y a "trop d'Arabes", le maire ouvre une enquête
Toulouse : un élu local estime qu'il y a "trop d'Arabes", le maire ouvre une enquête
Un conseiller municipal de Toulouse aurait tenu des propos polémiques sur une radio israélienne. De son côté, il plaide pour une erreur de traduction.
https://www.rtl.fr/actu/politique/toulouse-un-elu-local-estime-qu-il-y-a-trop-d-arabes-le-maire-ouvre-une-enquete-7793203846
2018-04-29 01:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QXfXpTz2xJptVqM2h6_EMQ/330v220-2/online/image/2018/0429/7793203849_le-conseiller-municipal-de-toulouse-aviv-zonabend.JPG