1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Tanguy Pastureau : Le mystère du ministre tatoué
2 min de lecture

Tanguy Pastureau : Le mystère du ministre tatoué

REPLAY - On sait enfin lequel des ministres en exercice s'est fait tatouer un énorme dragon chinois qui crache du feu sur le biceps. C'est Tin-Tin, le tatoueur des stars, qui a craché le morceau, et c'est surprenant. Il s'agit d'un homme discret de 70 ans, qui, cet été à la Grande-Motte va faire tomber la gueuse en se mettant torse poil.

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Crédit : RTL
Tanguy Pastureau : Le mystère du ministre tatoué
03:00
Tanguy Pastureau : Juppé 27, le retour de la revanche
02:53
Tanguy Pastureau : Le mystère du ministre tatoué
03:10

Les ministres de François Hollande sont bientôt en vacances. Ca y est, c’est la quille, après 5 années passées au service du rire, ils vont se recycler, qui dans le stand-up, qui dans les pages blagues de Télé Z. Et dans leur tête, ils sont déjà en congés, à part Bruno Le Roux, premier ministre débauché chez Adecco, qui s’est dit " Trois mois de taff, puis dix piges à mater Motus à la télé avec un bol de Chocapic et une demi-érection quand c’est une nana qui mélange les boules, donne tout, Nono, il y va de ta pension de retraite !", et donc il lit des fiches S, il y en a 4 millions.

Il y a même un ministre qui mardi s’est fait tatouer un énorme dragon chinois, ça commence comme ça et demain Xi-Jinping déboule à l’Elysée en disant à Hollande "Dégage, Buster Keaton, c’est un putsch". C’est Tin-tin, la star des tatoueurs, qui a fait ce dragon, au départ le ministre voulait le visage de Jean-Marc Ayrault réveillé, ils ont cherché une photo pour servir de modèle mais n’en ont pas trouvé.
 
L’émission de C8 la Nouvelle Edition va donc voir Tintin, et lui dit "Vas-y, lâche le blaze du ministre tatoué et on t’arrange un dîner avec Enora Malagré", donc l’autre répond "Non, pitié", et se tait. En plus, il y a secret professionnel, quand il a tatoué à Macron un cœur sur la fesse avec écrit "Pierre Gattaz toi et moi forever bébé" et sur l’autre fesse "I love CAC40" (c’est sa façon de s’asseoir sur la finance), il n’a rien dit non plus.
 
Mais il a bien voulu avouer à qui il n’avait pas fait ce dragon chinois. On lui a demandé "Est-ce Sapin ?", il a répondu "Non, je ne fais pas de sculpture sur bois". Puis il a ajouté que n’était pas non plus Jean-Yves Le Drian, le breton dépressif, lui avait pensé à un tatouage de la faucheuse errant sur la lande du Finistère Nord une nuit de brume, mais ça ne s’est pas fait. Ni Stéphane Le Foll. Mais alors, qui est-ce ?

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/