1 min de lecture Gouvernement

Maracineanu dénonce la suppression "brutale" de 1.600 postes dans son ministère

La nouvelle ministre des Sports Roxana Maracineanu a jugé "brutale" la publication de la lettre de cadrage de Matignon qui demande de supprimer 1.600 postes dans son ministère.

Roxane Maracineanu, ministre des Sports, pendant son premier conseil des ministres
Roxane Maracineanu, ministre des Sports, pendant son premier conseil des ministres Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

À peine installée au ministère des Sports, Roxana Maracineanu réagit à la suppression annoncée de 1.600 postes dans ses services. Elle a jugé "brutale" la publication de la lettre de cadrage de Matignon qui lui demande de faire ces économies.

"Je pense que cette annonce est vraiment très brutale et ce ne sont pas les bons mots qui ont été employés", a déclaré la ministre, en marge de la course "La Parisienne" qu'elle était venue soutenir pour sa première sortie publique. "C'est une annonce qui vient d'en haut, sans forcément connaître les spécificités du sport", a estimé Roxana Maracineanu.

"Je suis en train de chercher des solutions", a-t-elle ajouté. "Je vais défendre le mouvement sportif dont je suis issue et  même temps répondre à des problématiques générales qui dépassent le sport, et qui me dépassent encore un peu pour le moment", a confessé la nouvelle ministre des Sports.

Maracineanu va plaider sa cause à Matignon

Roxana Maracineanu a indiqué avoir une réunion avec le Premier ministre, Édouard Philippe, lundi 10 septembre pour "essayer de plaider notre cause et nous en sortir par le haut le mieux possible".

À lire aussi
Emmanuel Macron et Ségolène Royal, le 18 mai 2016 gouvernement
Ségolène Royal estime que "la France irait mieux" si elle était "à la place de Macron"

La lettre de cadrage, envoyée fin juillet à l'ancienne ministre Laura Flessel, compte "sur une transformation du mode de gestion des conseillers techniques sportifs (CTS) et sur la réduction de leur nombre, ainsi que sur une rationalisation des services déconcentrés".

"Je pense que cet objectif n'a pas été clairement exprimé, (...) c'était uniquement un document de travail interne", a ajouté Roxana Maracineanu, concédant qu'elle "ne mesure pas le (caractère) définitif de ce document". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Ministre Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants