2 min de lecture Assemblée nationale

Ségolène Royal chahutée par les députés UMP pour son retour à l'Assemblée nationale

RÉACTIONS - Pour son retour à l'Assemblée nationale, Ségolène Royal n'a pas été épargnée par les députés UMP lors de la première séance de QAG de l'ère Valls.

Ségolène Royal était de retour à l'Assemblée nationale mercredi 8 avril 2014
Ségolène Royal était de retour à l'Assemblée nationale mercredi 8 avril 2014
Yaël Goosz et Benjamin Hue

C'était sa première intervention dans l'hémicycle depuis son arrivée au ministère de l'Écologie. La première depuis bien longtemps, puisqu'elle a échoué aux dernières élections législatives à La Rochelle, en juin 2012. 

Mais les temps ont changé. Désormais, François Hollande est Président. Et en tant qu'ex compagne, elle n'a pas été épargnée ce mercredi 8 avril lors de la première séance de questions au gouvernement de Manuel Valls.

Les députés UMP étaient "contents pour elle"

Alors qu'elle répondait à une question sur sa politique en matière d'économies d'énergie, le président de l'Assemblée Claude Bartolone a dû rappeler à l'ordre à plusieurs reprises certains députés UMP qui n'ont pas manqué l'occasion de faire du bruit, comme l'a remarqué la député socialiste de Haute-Garonne Martine Martinel sur Twitter :

Une attitude assumée par les parlementaires de l'opposition, à l'image de Pierre Lellouche. "Ce n'était pas méchant. Elle avait l'air tellement heureuse de venir nous expliquer toutes ces choses qu'on est contents pour elle", confie le député de Paris, non sans une pointe d'ironie.

L'hémicycle habitué des dérapages machistes

À lire aussi
630 millions d'euros de produits non alimentaires sont détruits tous les ans. assemblée nationale
Loi antigaspillage : les invendus non alimentaires ne pourront plus être détruits

Une scène qui n'a pas échappé non plus à la députée socialiste de Corrèze Sophie Dessus, excédée à la sortie de l'hémicycle. "C'est honteux. Bien sûr que le président de la République a été son mari et est le père de ses enfants. Mais on ne va pas étaler sa vie privée ici. Ça n'intéresse personne. C'est un manque de décence total", fustige-t-elle. 

En octobre dernier déjà, le député UMP du Morbihan Philippe Le Ray avait écopé d'un rappel à l'ordre pour avoir imité le cri de la poule pendant une intervention de la députée écologiste de la Vienne Véronique Massonneau. En juillet 2012, Cécile Duflot avait essuyé les huées des parlementaires UMP pour s'être présentée dans l'Hémicycle vêtue d'une robe.

>
>
Ségolène Royal chahutée pour son retour à l'Assemblée nationale Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :
Lire la suite
Assemblée nationale Ségolène Royal Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants