1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : Christian Estrosi s'en prend à l'entourage de Marion Maréchal-Le Pen
1 min de lecture

Élections régionales 2015 : Christian Estrosi s'en prend à l'entourage de Marion Maréchal-Le Pen

LE TWEET DU JOUR - Le député-maire Les Républicains pointe du doigt les sulfureux colistiers de la candidate Front national en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Élections régionales 2015 en PACA : Christian Estrosi, tête de liste Les Républicains - UDI - MoDem, le 6 décembre 2015
Élections régionales 2015 en PACA : Christian Estrosi, tête de liste Les Républicains - UDI - MoDem, le 6 décembre 2015
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Le ton monte à mesure que le second tour des élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur approche. Après avoir refusé de débattre face à Marion Maréchal-Le Pen sur iTélé mardi 8 novembre, Christian Estrosi a taclé la députée du Vaucluse à propos de ses colistiers sur Twitter.

Le candidat Les Républicains en PACA a pointé du doigt les membres de la liste de la jeune députée du Vaucluse, accusés "d'être en dehors du cercle républicain avec des condamnations pour haine raciale" ou "connus pour leur pétainisme".

L'attaque de la tête de liste LR, vise notamment Philippe Vardon, l'ancien leader du Bloc identitaire  (un groupuscule d'extrême droite) présent sur les listes du FN dans les Alpes-Maritimes. Christian Estrosi avait déjà attaqué la nièce de Marine Le Pen sur son rapprochement avec le militant d'extrême droite niçois au mois d'août. Marion-Maréchal Le Pen avait alors annoncé qu'elle porterait plainte contre le maire de Nice pour ses propos.

À la veille d'un second tour qui s'annonce particulièrement serré pour les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, le candidat Les Républicains renouvelle pourtant ses attaques pour enfoncer sa rivale, qu'il présente comme "la plus extrême" de la famille Le Pen.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/