1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Retour de Sarkozy : "Les Français ne veulent plus de lui", selon Philippot
1 min de lecture

Retour de Sarkozy : "Les Français ne veulent plus de lui", selon Philippot

Le vice-président du Front national (FN) est tout sauf inquiet à l'idée d'un retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique.

Florian Philippot le 20 mai 2014 à Strasbourg
Florian Philippot le 20 mai 2014 à Strasbourg
Crédit : AFP/FREDERICK FLORIN
La rédaction numérique de RTL & AFP

"S'il revient tant mieux, c'est un candidat facile pour nous!" a déclaré ce jeudi 5 juin à l'AFP, Florian Philippot au sujet d'un éventuel retour en politique de Nicolas Sarkozy via la présidence de l'UMP. "Je pense qu'il peut faire son retour autant de fois qu'il le souhaite, les Français ne veulent plus de lui, ils veulent de moins en moins de lui", a affirmé le nouveau député européen.

Et d'ironiser: "L'UMP en échec appelle un ancien président en échec, une figure du passé..." D'après le conseiller municipal de Forbach (Moselle), Nicolas Sarkozy "est sorti du cœur des Français et même de plus en plus des sympathisants de droite, en témoigne le flop de sa tribune sur les européennes à quelques jours du scrutin. Manifestement, il n'a pas déplacé une voix... Voire, ça leur en a coûté quelques-unes. Il apparaissait très insincère!"

"Une protection politique"

Est-ce que l'ancien président de la République ne pourrait pas, comme lors de la présidentielle de 2007, capter une partie des voix des électeurs frontistes? "Cela fait dix fois qu'il fait les mêmes promesses. Il a réitéré ses promesses sur Schengen dans sa tribune, mais ça fait aussi dix fois qu'il ne tient pas ses promesses!"

C'est "probable" qu'il se serve d'un retour comme d'une "protection politique" face aux différentes affaires judiciaires qui le touchent lui ou son entourage, a ajouté le bras droit de Marine Le Pen.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/