2 min de lecture Gérard Collomb

Résultats municipales 2014 à Lyon : Gérard Collomb en tête avec 35,76%

Gérard Collomb est arrivé en tête des élections municipales à Lyon, avec 35,76%, devant Michel Havard (UMP ; 30,49%) et Christophe Boudot (FN ; 12,19%).

La ville de Lyon.
La ville de Lyon. Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Marion Dubreuil

A Lyon, Gérard Collomb (PS) est cette fois-ci en ballottage, avec 35,76% des suffrages. Michel Havard (UMP) a totalisé 30,49% des voix, et Christophe Boudot (FN),12,19%. Gérard Collomb brigue aujourd'hui un troisième mandat consécutif à la mairie de Lyon.

Un électron libre au PS

Gérard Collomb est un socio-démocrate affirmé. En 2007, il avait soutenu DSK avant de se replier sur François Hollande en 2011. C'est un socialiste à part, prêt à prendre ses distances avec Paris et Solférino pour défendre ses idées et son combat local. D'ailleurs vous ne trouverez pas le logo du PS sur ses affiches électorales. Gérard Collomb fait campagne sur son nom plus que sur sa couleur politique. 

En 2012, Gérard Collomb avait soutenu son protégé Thierry Braillard (adjoint aux sports) contre le candidat investi par le PS, l'écologiste Philippe Meirieu. Le maire de Lyon n'a pas sa langue dans sa poche quand il faut critiquer son parti. 

On ne compte plus les sorties de Gérard Collomb contre le gouvernement Ayrault. Qualifié de "gouvernement de merde" quand le maire de Lyon n'obtient la cité de la gastronomie. Et les projets de François Hollande n'ont pas grâce à ses yeux. La taxe à 75% : "Une connerie" qu'il serait "judicieux" d'oublier. Quant au non cumul des mandats... Sa réélection c'est la condition de son indépendance à l'égard de Paris. 

Gérard Collomb dit ne pas avoir d'ambition nationale

À lire aussi
Gérard Collomb en juillet 2019, à Villeurbane justice
Lyon : soupçons d'emploi fictif d'une ex-compagne de Gérard Collomb

A Lyon, justement, Gérard Collomb multiplie les mandats : sénateur, maire et président du Grand Lyon (la communauté urbaine). Il vante même "un modèle lyonnais" à travers l'investissement via des partenariats publics privés. Et pour promouvoir ses idées, le maire de Lyon a créé son propre think tank "Quelques idées d'avance".

A 66 ans, il n'écarte pas la possibilité de se représenter en 2020 pour un quatrième mandat de maire. Quant au gouvernement, remaniement ou pas, le maire de Lyon se dit très heureux là où il est. 

Les résultats des dernières municipales, en 2008

Lors des dernières élections municipales en 2008, Gérard Collomb avait été réélu maire de Lyon dès le premier tour avec 52.9% des voix devant le candidat UMP Dominique Perben (30.13%).

Lire la suite
Gérard Collomb Lyon Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants