1 min de lecture Confidentiels politique

Réformes de Macron : selon certains ministres, "l'état de grâce" ne durera pas

CONFIDENTIELS RTL - Emmanuel Macron "assume" (il le dit lui-même) le rythme effréné des réformes. La plupart de ses ministres, aussi. "Car à un moment donné, on va se prendre des portes d'acier", avertit l'un d'eux.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Réformes de Macron : selon certains ministres, "l'état de grâce" ne durera pas Crédit Image : PDN/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et Loïc Farge

Emmanuel Macron a d'abord ironisé, depuis l'Inde où il était en début de semaine : "Seuls quelques commentateurs fatigués voudraient qu'il y ait un terme à ce mouvement". Et il a même prévenu : "Ça ne s'arrêtera pas aux 100 jours. Ça ne s'arrêtera ni demain, ni dans trois mois".

Le chef de l'État a encore affirmé, mercredi 14 mars en Touraine où il était ensuite en déplacement pour deux jours, ne pas avoir "senti de colère" chez les Français, concédant simplement qu'il fallait que l'exécutif "explique les réformes".
 
Confidence en demi-teinte de l'un de ses principaux ministres à ce sujet : "On avance, tout fonctionne, on fait ce pour quoi on a été élu, et on ferait une erreur majeure de ne pas continuer. Le redressement économique, c'était le cœur de la promesse électorale d'Emmanuel Macron".

Et de poursuivre : "C'est la première partie du quinquennat, notre campagne d'Italie. Mais ce ne sera pas pendant cinq ans la chevauchée fantastique. Cela se retournera avec une violence inouïe. À un moment donné, on va se prendre des portes d'acier. Resurgiront la question de l'islam, le problème des flux migratoires, le risque d'explosion de l'Europe, etc. Et alors il faudra réinventer autre chose. Ce sera la deuxième partie du quinquennat".

Un ministre sûr de son fait, mais qui ne se risque pas pour autant à dire quand, selon lui, les "portes d'acier" se refermeront.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Emmanuel Macron Réformes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants