1 min de lecture Manuel Valls

Réforme territoriale : "Il peut y avoir des évolutions" selon Valls

Selon le Premier ministre, qui a écarté l'idée d'un référendum, la réforme territoriale proposée par François Hollande est une réforme "difficile" mais qui va encore évoluer.

Manuel Valls, le 26 mai 2014
Manuel Valls, le 26 mai 2014 Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Premier ministre, Manuel Valls, a affirmé mardi 3 juin que sur la réforme territoriale proposée par François Hollande, il pouvait "y avoir des évolutions". C'est une réforme "difficile", c'est "compliqué", a ajouté le chef du gouvernement, interrogé sur BFM et RMC. Au moins trois ans seront nécessaires pour transférer les compétences des conseils généraux.

Le Premier ministre a également assuré que le recours à un référendum pour réformer le découpage territorial de la France aboutirait à "une addition des contraires". Le chef de gouvernement a ainsi écarté l'hypothèse, défendue par certains, du recours au référendum : "Face à cette question d'intérêt général, on répondrait à une autre question", par exemple "une question concernant le président de la République puisque c'est lui qui poserait la question".

Pas de référendum

"On verrait l'addition de tous les contraires et je compte sur le parlement". "Sur ce sujet aussi compliqué, vous auriez l'addition de tous les contraires", a-t-il répété. Le débat, il "faut le mener de manière sereine", et le mener "au parlement", a insisté Valls. 

Valls a évoqué le "passage en Conseil des ministres de deux textes, celui qui reconfigure" la carte des régions "et aussi le texte sur les compétences des régions, sur la montée en puissance de l'intercommunalité". Lundi, François Hollande a annoncé son souhait de réduire de 22 à 14 le nombre des régions métropolitaines et fixé l'objectif d'une réforme constitutionnelle prévoyant la suppression du conseil général en 2020. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Réforme territoriale Politique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants