1 min de lecture Front national

Quand Marion Maréchal-Le Pen déjeune avec Patrick Buisson

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy confie dans "L'Express" que Marion Maréchal-Le Pen incarne de plus en plus le rôle du "sauveur" de la droite.

Marion Maréchal-Le Pen aux États-Unis, le 22 février 2018
Marion Maréchal-Le Pen aux États-Unis, le 22 février 2018 Crédit : Michael Brochstein/SOPA/SIPA
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Marion Maréchal-Le Pen "est en train de revisiter le mythe du sauveur cher à la droite". Cette phrase signée Patrick Buisson, dans les colonnes de L'Express. La nièce de Marine Le Pen aurait déjeuné avec l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy chez Drouant à Paris. "Ce repas ne relève pas du hasard. C'est au contraire ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées", note l'hebdomadaire. 

Dans un entretien donné à Valeurs ActuellesMarion Maréchal-Le Pen revendiquait : "J'appartiens à la droite Buisson". Pour rappel, Patrick Buisson est l'un des artisans de la victoire de l'ancien président de la République en 2007 qui avait chassé sur les thématiques exemptées par le Front national

Même si les sujets discutés lors de ce déjeuner restent secrets, L'Express rappelle que l'ancienne élue s'est retirée de la vie politique et préfère dorénavant parler de "métapolitique". "Elle ne parle plus jamais du Front national, rêve d'incarner cette 'passerelle', celle qui permettrait la rencontre de toutes les droites, loin des partis", souligne le magazine. 

Un proche de Marion Maréchal-Le Pen confirme à RTL.fr la tenue de ce déjeuner : "C'était il y a plus d'un mois. J'ai été très étonné de l'apprendre, elle ne m'en avait même pas parlé. C'était un déjeuner en tête à tête. Peut-être y-a-t-il eu une instrumentalisation pour que ça se sache. Quand on veut voir Marion Maréchal-Le Pen, c'est pour plusieurs choses et évidemment, on finit par discuter du Front national et des Républicains". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marion Maréchal Patrick Buisson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants