1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire Les Républicains : pourquoi le nombre de candidats pourrait être divisé par deux

REPLAY / ÉCLAIRAGE - La campagne pour la primaire de la droite et du centre a débuté le 22 avril, avec une liste de candidats déclarés particulièrement longue. Mais les règlements ont été modifiés de manière à compliquer les candidatures.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Primaire Les Républicains le nombre de candidats au scrutin pourrait être divisé par deux Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Maxence Lambrecq et Ludovic Galtier

La campagne pour la primaire de la droite et du centre a officiellement commencé le 22 avril 2016. Onze personnalités ont déjà fait acte de candidature, sans compter celle de Nicolas Sarkozy qui pourrait se déclarer à la fin de l'été. Un risque de cacophonie sur lequel se sont penchés les organisateurs du scrutin. Des règles restrictives ont ainsi été mises en place et devraient diviser par deux le nombre de postulants. En effet, certains candidats ne passeront pas la phase de la chasse aux parrainages.

Pour valider sa candidature, il faut être soutenu par 20 parlementaires Les Républicains. Au total, les deux assemblées en comptent 350. Un objectif accessible sauf que les poids lourds comme François Fillon assèche les rangs. L'ancien premier ministre a déjà réuni plus de 70 parlementaires, Alain Juppé en a au moins une cinquantaine. Il risque donc de ne rester qu'une poignée de députés et sénateurs. Pour ne rien arranger, les parrainages sont rendus public. S'afficher avec Nadine Morano ou Nathalie Kosciusko-Morizet n'est pas toujours bien vu. 

La pêche aux élus locaux est un deuxième obstacle. Il en faut 250 provenant d'au moins 30 départements français. Il est impossible d'accumuler plus de 25 parrainages dans le même département. Il ne suffit pas d'avoir un fief rempli de fidèles, il faut séduire partout en France. Même exigence pour l'ultime obstacle : la course aux adhérents. Il en faut, cette fois, 2.500 à jour de leurs cotisations, et répartis au minimum dans 15 fédérations. Date butoir : le 9 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Présidentielle 2017 Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants