2 min de lecture Primaire PS

Primaire de la gauche : 7 candidats définitivement retenus par la Haute autorité

Thomas Clay, président de la Haute autorité, a annoncé le nom des candidats officiels à la primaire de la gauche samedi 17 décembre.

Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate) Date : 17/12/2016
7 >
Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate) Date : 17/12/2016
Benoît Hamon en meeting à Paris, le 14 décembre 2016 Crédits : BERTRAND GUAY / AFP | Date : 15/12/2016
Arnaud Montebourg, le 7 décembre 2016 Crédits : ROMAIN LAFABREGUE / AFP | Date : 14/12/2016
Vincent Peillon, le 30 octobre 2013 à l'Élysée (archives) Crédits : BERTRAND GUAY / AFP | Date : 12/12/2016
Sylvia Pinel au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées le 1er avril 2016. Date : 05/06/2016
Le député écologiste François de Rugy votera contre la réforme territoriale. (archives) Date : 25/11/2014
Manuel Valls, le 12 décembre 2016 Crédits : RAYMOND ROIG / AFP | Date : 16/12/2016
1/1
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls sont candidats à la primaire de la gauche. On retrouve donc quatre socialistes et trois membres de partis adhérents à la Belle Alliance populaire (Front démocrate, Union des écologistes et Parti radical de gauche), six hommes et une femme comme lors du scrutin similaire à droite en novembre. Deux candidats n'ont pas présenté assez de parrainages : Gérard Filoche en a présenté neuf sur les 15 requis et Fabien Verdier sept. Jeudi 15 décembre, neuf candidatures avaient été jugées "sérieuses" par la Haute autorité, qui en avait reçu 24.

Gérard Filoche, qui envisage de déposer un double recours, redoutait cette décision ce samedi 17 décembre au micro de RTL. "Ça fait huit jours qu'ils disent que je n'y suis pas. J'ai bien entendu que M. Borgel (président du comité d'organisation de la primaire de la gauche, ndlr) ne souhaitait pas que j'en sois. Et bien entendu, Jean-Christophe Cambadélis (premier secrétaire du Parti socialiste, ndlr) ne m'a pas répondu quand je l'ai interrogé."

Thomas Clay, président de la Haute autorité, a appelé les candidats qui n'ont pas été retenus à respecter la décision de la Haute autorité et par conséquent de ne pas se présenter à l'élection présidentielle hors primaire. "La Haute autorité n'est pas inquiète, a confiance" dans le déroulé de cette primaire, a expliqué M. Clay. Le PS table sur une participation comprise entre 1,5 et 2 millions de personnes, contre 4,4 millions de votants à celle de la droite, organisée en novembre et remportée par François Fillon.

À lire aussi
L'ancien Premier ministre, Manuel Valls élections
Manuel Valls : "Parfois, il m'est arrivé de confondre autorité et autoritarisme"

Trois candidatures déjà écartées le 8 décembre par Cambadélis

Jean-Christophe Cambadélis avait annoncé le 8 décembre que les candidatures de Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), Sébastien Nadot (Mouvement des progressistes, créé par Robert Hue) et Bastien Faudot (Mouvement républicain et citoyen de Jean-Pierre Chevènement) ont été rejetées par le Comité national d'organisation de la primaire, qui s'est réuni la veille.

Les conditions pour participer à la primaire

Pour participer à la primaire de la gauche, les candidats devront signer une "charte éthique qui fixe les règles de conduite durant la campagne et la déclaration d'engagement qui porte sur le rassemblement des candidats à l'issue du scrutin". 

Les prétendants à l'investiture de la Belle Alliance Populaire devront remplir exactement les mêmes conditions qu'en 2011, à savoir réunir soit "5% des membres titulaires du Conseil national (15), soit 5% des parlementaires socialistes (19), soit 5% des conseillers régionaux et départementaux socialistes représentant au moins 4 régions et 10 départements (66), soit 5% des maires socialistes de villes de plus de 10.000 habitants représentant au moins 4 régions et 10 départements (10)". Par ailleurs, chaque candidat qualifié pour la primaire se verra remettre la somme de 50.000 euros des mains du Parti socialiste, c'est 20.000 de plus qu'en 2011.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire PS Diaporama Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786323651
Primaire de la gauche : 7 candidats définitivement retenus par la Haute autorité
Primaire de la gauche : 7 candidats définitivement retenus par la Haute autorité
Thomas Clay, président de la Haute autorité, a annoncé le nom des candidats officiels à la primaire de la gauche samedi 17 décembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-de-la-gauche-7-candidats-definitivement-retenus-par-la-haute-autorite-7786323651
2016-12-17 13:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/z0RNYJOuspf1kg3-hsARdw/330v220-2/online/image/2016/1217/7786323984_sept-candidats-sont-sur-la-ligne-de-depart-a-la-primaire-de-la-gauche-des-22-et-29-janvier-2017.jpg