1 min de lecture Politique

Présidentielle 2017 : pas "d'automaticité" à la candidature de Hollande, selon Lienemann

La sénatrice de l'aile gauche du PS Marie-Noëlle Lienemann a appelé à l'organisation de primaires pour 2017, jugeant qu'il n'y a pas "d'automaticité" à la candidature de François Hollande.

La sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann à Paris le 15 avril 2014. (archives)
La sénatrice PS Marie-Noëlle Lienemann à Paris le 15 avril 2014. (archives) Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Il n'y aucune raison de considérer que la candidature de François Hollande à la prochaine présidentielle serait automatique parce qu'il serait le sortant", a déclaré à la sénatrice de l'aile gauche du Parti socialiste Marie-Noëlle Lienemann. "Il n'y a pas d'automaticité à la candidature de François Hollande", a-t-elle insisté, en soulignant qu'il "faudra que les jeux soient ouverts et qu'il y ait d'autres candidats qui puissent être présentés".

Marie-Noëlle Lienemann a préconisé la tenue d'un congrès du PS "d'ici la fin de l'année" pour "permettre aux socialistes de dire si oui ou non ils approuvent la politique d'austérité qui est menée". Selon elle, "on ne peut pas avoir atteint un seuil aussi bas dans notre électorat, de manière aussi répétitive et déstabilisatrice comme aux municipales sans que les socialistes prennent leur responsabilité quant à la politique suivie".

"Unir" la gauche

"On ne gagnera que si la gauche est unie et il faut essayer de s'unir au plus vite maintenant", a enchaîné la sénatrice. "Si François Hollande n'est pas capable de porter cette réorientation, s'il n'est pas capable de rassembler l'ensemble des forces de gauche, en tout état de cause, il faut qu'il y ait une primaire pour que les gens puissent choisir", a-t-elle dit encore.

"Je veux combattre cette espèce de fatalisme ambiant: 'il n'y a pas d'autre politique, il n'y a pas d'autre solution' (...) Et en plus, on devrait avoir François Hollande comme président et comme candidat automatiquement. Non!", a-t-elle conclu. Le chef de l'Etat a conditionné sa candidature à la présidentielle de 2017 à une baisse du chômage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique François Hollande Présidentielle 2017
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants