1 min de lecture Écoutes Sarkozy

Patrick Buisson assigne l'UMP en justice

D'après le site d'information "Mediapart", l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy aurait lancé des poursuites contre l'UMP.

Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson (archives).
Nicolas Sarkozy et Patrick Buisson (archives). Crédit : MIGUEL MEDINA, LIONEL BONAVENTURE / AFP
Yannick Sanchez
Journaliste RTL

Patrick Buisson n'en a pas fini avec son ancien parti. Après avoir été longuement rémunéré à hauteur de 31.993 euros par mois, ce dernier aurait assigné l'UMP devant la justice pour exiger le règlement de factures qu'il estime impayées, révèle Mediapart

Après que la direction du parti a appris l'existence d'enregistrements clandestins réalisés par Patrick Buisson en toute clandestinité à l'Elysée, l'éminence grise de Nicolas Sarkozy avait été évincée du parti par son secrétaire général de l'époque, Jean-François Copé. Muré dans le silence depuis plusieurs mois, Patrick Buisson semble désormais prêt à régler ses comptes avec le parti. 

La montée en rébellion de Buisson

Au printemps 2014, il aurait ainsi adressé une première mise en demeure à Jean-François Copé, rapporte Mediapart, afin de réclamer le paiement de plusieurs factures datées de 2013. Quelques mois plus tard, il franchissait un pas supplémentaire en assignant le parti.

Les audiences sont prévues pour le mois de juin prochain devant la 4e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écoutes Sarkozy Elysée Jean-François Copé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants