2 min de lecture Immigration

Nadine Morano : "Les migrants, c'est la faute de la gauche"

REPLAY / INVITÉE RTL - La députée européenne, qui réclame une réunion bilatérale avec l'Angleterre, pointe du doigt un Président "absent" et "inefficace".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux iTunes RSS
>
Nadine Morano : "Les migrants, c'est la faute de la gauche" Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Jérôme Florin | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin et Claire Gaveau

"Prendre des mesures qui s'imposent et non des mesures d'urgence". C'est la demande que formule Nadine Morano alors que 10 migrants sont morts en tentant de traverser la Manche pour passer en Angleterre. Si Bernard Cazeneuve a annoncé le déploiement de 120 CRS et gendarmes supplémentaires, la députée européenne Les Républicains réclame plus. "Il faut convoquer d'urgence, même en plein été, une réunion bilatérale avec l'Angleterre. Il faut prendre des mesures car là, c'est tellement grave qu'il faut faire quelque chose."

Mais l'ancienne ministre sous Nicolas Sarkozy attend surtout des gestes du côté anglais : "Je le dis très sincèrement, il y a des mesures très fermes à prendre de leur côté. Il n'est pas juste que la France ait à supporter cette situation".

François Hollande, cible numéro 1

Et si elle attend des mesures, Nadine Morano souhaite avant tout "empêcher ces vagues migratoires". "Quand nous sommes intervenus en Libye, nous sommes intervenus avec un mandat des Nations unies. À l'époque, il y avait un comité de transition, il y a eu des élections organisées alors que depuis que nous avons quitté le pouvoir plus rien n'a été fait pour accompagner la transition démocratique", a-t-elle critiqué jugeant que les migrants étaient "la faute de la gauche"

François Hollande est totalement absent et impuissant, voire nuisible sur la scène internationale

Nadine Morano
Partager la citation
À lire aussi
Donald Trump, lors d'un discours sur les accords avec le Mexique, le 5 juin 2019 Donald Trump
Trump appelle des élues démocrates du Congrès à "retourner" d'où elles viennent

En première ligne de ces critiques ? François Hollande. "On a un président de la République qui n'est pas très efficace en politique intérieure. Il est totalement absent et impuissant, voire nuisible sur la scène internationale. Il n'a pris aucune initiative sur ce sujet que ce soit en Libye ou en Syrie", a-t-elle lancé.

Le rejet d'une politique d'immigration subie

La députée européenne rejette notamment la politique du gouvernement. "La politique d'immigration choisie que nous avions mise en place n'est pas une politique imposée et subie que nous vivons aujourd'hui. Regardez les quotas qui ont été proposés par la commission européenne. C'est une folie furieuse", a-t-elle protesté réclamant un sommet international. "Il faut que l'Europe prenne ses responsabilités pour éviter ses vagues migratoires. Il faut régler les problèmes là-bas", a-t-elle conclu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Nadine Morano Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779261201
Nadine Morano : "Les migrants, c'est la faute de la gauche"
Nadine Morano : "Les migrants, c'est la faute de la gauche"
REPLAY / INVITÉE RTL - La députée européenne, qui réclame une réunion bilatérale avec l'Angleterre, pointe du doigt un Président "absent" et "inefficace".
https://www.rtl.fr/actu/politique/nadine-morano-les-migrants-c-est-la-faute-de-la-gauche-7779261201
2015-07-30 08:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_yKgCKnbrxD3bmiq4vNwRg/330v220-2/online/image/2015/0730/7779261259_nadine-morano-en-avril-2015-lors-d-un-meeting.jpg