1 min de lecture Front national

Municipales à Marseille : Carlotti passerait d'une courte tête dans le troisième secteur

SONDAGE - La ministre devance d'un point Bruno Gilles, le maire UMP sortant.

Marie-Arlette Carlotti, le 30 octobre 2013, à L'Elysée. (archives)
Marie-Arlette Carlotti, le 30 octobre 2013, à L'Elysée. (archives) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Selon un sondage TNS Sofres - Sopra Group pour RTL et le Nouvel Obs, Marie-Arlette Carlotti est donnée vainqueur dans le troisième secteur de Marseille (4ème et 5ème arrondissements) avec 44% des voix devant Bruno Gilles (UMP-UDI ; 43%) et Jean-Pierre Baumann (FN ; 13%). Par ailleurs, 9% des sondés n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Battue lors de la primaire socialiste qui a désigné le candidat PS à la mairie de Marseille, Marie-Arlette Carlotti reste une candidate importante de la gauche. La ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l'exclusion a été envoyée dans le troisième secteur de la cité phocéenne où elle a pour mission de prendre la place de Bruno Gilles, le maire sortant. Faire basculer ce secteur à gauche pourrait suffire à offrir la mairie au Parti socialiste. A l'heure actuelle, gauche (1, 2, 7, 8) et droite (3, 4, 5, 6) possèdent quatre secteurs chacun.

Pape Diouf fait perdre des points aux trois premiers

Deux hypothèses ont été testées pour le premier tour : la première prend en compte une liste MoDem conduite par Jean-Luc Bennahmias (Christophe Madrolle dans le troisième secteur) et la seconde teste la liste sans étiquette de Pape Diouf (Christophe Madrolle dans le troisième secteur). Dans les deux cas, Bruno Gilles arriverait en tête au premier tour (39% avec MoDem ; 38% avec Pape Diouf).

La liste de l'ancien président de l'OM ferait d'ailleurs perdre un point à l'UMP-UDI, au PS (de 33% à 32%) et au Front national (15% à 14%). Elle ferait, au contraire, gagnée un point à la liste Front de gauche emmenée par Jean-Marc Coppola (Isabelle Pasquet dans le troisième secteur). Soutenu par Pape Diouf, Christophe Madrolle ferait deux points de mieux (5% au lieu de 3%) que s'il se présentait sous les couleurs du MoDem.

À lire aussi
Marine Le Pen au Parlement européen, le 13 juin 2019 à Bruxelles Rassemblement national
Le procès du FN montre "l'arrière-boutique du parti", selon Olivier Bost


Cliquez sur l'image, ci-dessous, pour voir les résultats en détails

Les intentions de vote dans le troisième secteur de Marseille
Les intentions de vote dans le troisième secteur de Marseille Crédit : TNS SOFRES
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Front de gauche Marie-Arlette Carlotti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants