2 min de lecture Société

Manif pour tous : les élus présents dans le cortège se font rares

DÉCRYPTAGE - La plupart des élus qui manifestaient l'an dernier contre le mariage homosexuel ne sont pas présents à la Manif pour tous ce dimanche 2 février. Seules quelques personnalités comme Hervé Mariton, Henri Guaino ou Marion Maréchal-Le Pen ont rejoint les rassemblements.

"Manif pour tous" : des manifestantes, le 2 février 2014.
"Manif pour tous" : des manifestantes, le 2 février 2014. Crédit : AFP
Générique 3
Dominique Tenza et Héloïse Leussier

La Manif pour tous défile ce dimanche 2 février à Paris et Lyon, contre la "familiphobie" du gouvernement. Mais contrairement aux manifestations du printemps dernier contre le mariage homosexuel, la plupart des ténors de droite et d'extrême droite ne participent pas aux rassemblements. Les élus ne se bousculent pas pour tenir les banderoles.

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, a ainsi pris ses distances. Il faut dire que les revendications sont nombreuses et parfois confuses : non à la procréation médicale assistée (PMA) pour les couples de femmes homosexuelles, non à la gestation pour autrui (GPA), alors que ces deux mesures ne sont pas dans le projet de loi sur la famille.

Mais aussi non aux cours dispensés en primaire pour lutter contre les stéréotypes filles-garçons, après les rumeurs de la semaine sur la théorie du genre, et non à l'amendement qui supprime la notion de détresse pour l'IVG.

Prises de distances après le "Jour de colère"

Par ailleurs, le "jour de colère" de dimanche dernier, avec ses slogans polémiques et ses débordements, a refroidi de nombreux responsables politiques. Mais le député UMP de la Manche, Pillippe Gosselin, participant à la "Manif pour tous", réfute tout amalgame : "ça n'a évidemment rien avoir", assure-t-il.

À lire aussi
doubs
Franche-Comté : un orchestre se donne en spectacle dans des collèges et lycées

Selon lui, il s'agit "d'une stratégie du gouvernement", "d'assimiler ceux qui vont manifester à d'affreux extrémistes, frontistes, royalistes…"La ficelle est un petit peu grosse", fustige-t-il.

Guaino et Maréchal-Le Pen dans les cortèges

Comme Pillippe Gosselin, d'autres membres de l'UMP, en minorité, ont rejoint la "Manif pour tous". Hervé Mariton, qui a dénoncé sur RTL "les attaques répétées du gouvernement contre la famille", manifeste ainsi à Lyon.

Henri Guaino a lui aussi été aperçu dans le cortège parisien. Mais se garde de tout militantisme : "Je ne vais pas manifester tout au long de la manifestation, c'était juste un geste de solidarité et d'amitié", a-t-il affirmé à RTL.

Du côté du Front national, la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen participe elle aussi à la manifestation.

Enfin, l'ancienne présidente du parti démocrate-chrétien, Christine Boutin, fer de lance dans les manifestations contre le mariage homosexuel, bat à nouveau le pavé ce dimanche.

>
Manif pour tous : les élus présents dans le cortège se font rares Crédit Média : Dominique Tenza | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Politique Manif pour tous
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants