1 min de lecture Élections législatives

Législative partielle dans le Doubs : "Il ne faut jamais soutenir le Front national", dit Christian Jacob

REPLAY / INVITÉ RTL - Le patron des députés UMP voterait blanc s'il le pouvait. "Nous avons deux adversaires dans lesquels je ne me reconnais pas", explique-t-il.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux iTunes RSS
>
Christian Jacob : "Emmanuel Macron, c'est du grand-guignol" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RomainRenner1
Romain Renner
et Jean-Michel Aphatie

L'UMP communiquera ce mardi 3 février ses consignes de vote en vue du second tour de la législative partielle qui se tiendra dans le Doubs, le 8 février prochain. Christian Jacob estime, à titre personnel, qu'il ne faut "jamais soutenir ni faire alliance avec le FN. Ce qui a toujours été la ligne du RPR et de l'UMP. Et ne jamais soutenir un candidat qui représente un président qui a mis la France dans la situation dans laquelle on est".

Des avis personnels et une consigne générale

Le patron des députés UMP indique qu'il irait voter s'il était électeur du Doubs et glisserait un bulletin blanc dans l'urne. "Nous avons deux adversaires politiques dans lesquels je ne me reconnais pas", explique-t-il. Et l'élu de nier les difficultés de son parti à se positionner.

"Ce qui nous embarrasse, c'est de ne pas être présent au second tour (...) La position du bureau politique rassemblera tout le monde", assure-t-il. Alors qu'Alain Juppé et Nathalie Kosciusko-Morizet assurent qu'ils voteraient, s'ils le pouvaient, pour le candidat socialiste, Christian Jacob affirme qu'il est "normal d'émettre un avis personnel".

À lire aussi
Pedro Sanchez après avoir remporté les législatives en Espagne, le 28 avril 2019 Espagne
Législatives en Espagne : les socialistes vainqueurs, l'extrême-droite fait une percée

Une défaite pour l'UMP

Le député rappelle également que le refus de l'UMP de s'allier avec le Front national est essentiellement lié au "positionnement irresponsable" de Marine Le Pen, notamment en termes économiques. "C'est un concentré de démagogie, estime-t-il. Je ne me reconnais pas dans son programme, si tant est qu'elle en ait un".

Et Christian Jacob de tenter de relativiser la défaite de l'UMP dans une circonscription doubiste "très à gauche". Selon lui, les résultats des partielles suivent tous la même dynamique : "Le PS s'effondre de dix à douze points, le FN en gagne 7 ou 8 et l'UMP en gagne 3 ou 4". Le député préfère présenter des résultats positifs tels que la victoire dans l'Aube il y a quelques semaines et la municipale partielle d'Ajaccio, où l'UMP "a progressé de 20%".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections législatives Doubs Christian Jacob
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776440258
Législative partielle dans le Doubs : "Il ne faut jamais soutenir le Front national", dit Christian Jacob
Législative partielle dans le Doubs : "Il ne faut jamais soutenir le Front national", dit Christian Jacob
REPLAY / INVITÉ RTL - Le patron des députés UMP voterait blanc s'il le pouvait. "Nous avons deux adversaires dans lesquels je ne me reconnais pas", explique-t-il.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislative-partielle-dans-le-doubs-il-ne-faut-jamais-soutenir-le-front-national-dit-christian-jacob-7776440258
2015-02-03 08:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AdshWLBIGaOvmZC6jGoj0Q/330v220-2/online/image/2015/0203/7776440339_christian-jacob-invite-de-rtl-le-3-fevier-2015.jpg