1 min de lecture Gilles Carrez

Gilles Carrez, président de la commission des Finances de l'Assemblée, épinglé par le fisc

Le député UMP Gilles Carrez devra s'expliquer devant l'administration fiscale pour ne pas avoir payé l'ISF depuis 2011. Il assure qu'il est de "bonne foi", rapporte "Mediapart".

Gilles Carrez, le 25 juin 2014, à Paris. (archives)
Gilles Carrez, le 25 juin 2014, à Paris. (archives) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le fisc frappe fort et a dans son collimateur 60 parlementaires. Ces derniers seraient suspectés de fraude, comme le révèle le Canard Enchaîné. Et parmi eux, se trouve Gilles Carrez, le président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale, selon des informations de Mediapart.

En effet, le député-maire UMP de Perreux-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, ne s'acquitte plus de l'impôt sur la fortune (ISF) depuis 2011. Présenté comme un ardent défenseur de la réduction des déficits publics, Gilles Carrez sera convoqué dans une dizaine de jours par l'administration fiscale. Ainsi, il devra probablement régulariser sa situation et voir même subir un redressement fiscal.

Un abattement de 150.000 euros

Le président de la commission des Finances de l'Assemblée est propriétaire, avec son épouse, d'une maison au Perreux. Dans sa déclaration de revenus, ce bien est noté comme étant sa résidence principale. Elle donne ainsi droit à un abattement de 30%, soit 150.000 euros dans le cas de Gilles Carrez. Cependant, cette propriété serait détenue via une société civile immobilière et annule l'abattement de 30%.

À lire aussi
Gilles Carrez, le 25 juin 2014, à Paris. (archives) politique
"Il va falloir encore emprunter plus de 70 milliards d'euros en 2016", prévient Gilles Carrez

L'ancien rapporteur au Budget tient à faire valoir sa "totale bonne foi", comme le rapporte Mediapart. Il ajoute aussi : "Dans mon esprit, c'était pour la résidence principale quelle que soit la modalité de la détention". Gilles Carrez assure qu'il ne va "pas discuter" et que "s'il le faut", il réintégrera ces 30% et paiera donc l'ISF. "Cela n'est vraiment pas un drame, pas un problème financier. La seule chose qui m'ennuie, c'est que dans cette affaire, je suis complètement de bonne foi", précise-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilles Carrez Impôts Fraude fiscale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774997245
Gilles Carrez, président de la commission des Finances de l'Assemblée, épinglé par le fisc
Gilles Carrez, président de la commission des Finances de l'Assemblée, épinglé par le fisc
Le député UMP Gilles Carrez devra s'expliquer devant l'administration fiscale pour ne pas avoir payé l'ISF depuis 2011. Il assure qu'il est de "bonne foi", rapporte "Mediapart".
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-president-de-la-commission-des-finances-de-l-assemblee-epingle-par-le-fisc-7774997245
2014-10-25 16:31:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TacxVUSqZVPRdP693i7USg/330v220-2/online/image/2014/1026/7775004443_gilles-carrez-le-25-juin-2014-a-paris-archives.jpg