1 min de lecture Politique

Le gouvernement de Valls est "dur avec les faibles" juge Thierry Lepaon

Le numéro un de la CGT a condamné une politique "brutale" après les annonces de Manuel Valls sur les économies budgétaires.

Thierry Lepaon, à Paris le 7 avril 2014 (Archives).
Thierry Lepaon, à Paris le 7 avril 2014 (Archives). Crédit : AFP / PATRICK KOVARIK
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Ce gouvernement est dur avec les faibles et faible avec les durs". Thierry Lepaon, le numéro un de la CGT, a évoqué une politique "brutale" peu après les déclarations du Premier ministre sur les économies budgétaires. Manuel Valls a annoncé ce mercredi 16 avril le gel des prestations sociales "jusqu'en octobre 2015", détaillant pour la première fois l'ensemble des 50 milliards d'économies dans la dépense publique prévues de 2015 à 2017.

"Les mesures annoncées sont régressives" et "visent à accompagner une stratégie d'austérité", a affirmé le secrétaire général de la CGT sur BFM-TVSelon lui, le Premier ministre a fait état de "mauvaises nouvelles" comme "le gel des salaires des fonctionnaires" et au "même moment il a trouvé 30 milliards d'euros pour les entreprises", dans le cadre du pacte de responsabilité.

Remise en cause du "bien commun"

Selon lui, "notre bien commun" comme "la santé et les services publics sont remis en cause par ce pacte d'austérité que prépare le gouvernement". Le leader de la CGT rappelle que, lors de sa rencontre la semaine dernière avec Manuel Valls, ce dernier "garantissait des discussions et des concertations" sur les mesures à prendre. Mais "la politique brutale menée par Manuel Valls ne prend pas en compte les propositions qu'ont pu faire les syndicats", a-t-il regretté.

A ses yeux, la volonté affichée par le Premier ministre de ne pas remettre pas en cause le Smic est une "posture" car "on sait que la question du salaire minimum, notamment pour les jeunes, est actuellement en discussion à l'Elysée", a affirmé Thierry Lepaon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Économie Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants