1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La République En Marche a "besoin d'un nouveau souffle", estime Gabriel Attal sur RTL
1 min de lecture

La République En Marche a "besoin d'un nouveau souffle", estime Gabriel Attal sur RTL

INVITÉ RTL - Le député La République En Marche réfute néanmoins une perte de dynamique du mouvement.

Gabriel Attal était l'invité de RTL, vendredi 17 novembre 2017
Gabriel Attal était l'invité de RTL, vendredi 17 novembre 2017
Crédit : RTLnet
Gabriel Attal est l'invité de RTL
11:04
La République En Marche a "besoin d'un nouveau souffle", estime Gabriel Attal sur RTL
11:03
Entraîneurs soupçonnés de radicalisation : un "nouveau défi pour notre société"
04:08
Clarisse Martin
Clarisse Martin

C'est un scrutin interne qui fait couler beaucoup d'encre. Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'État en charge des relations avec le Parlement brigue - seul - la tête de la République En Marche (REM). En vue de son élection, qui devrait être actée lors d'un congrès les 18 et 19 novembre, un débat était organisé dans la soirée du jeudi 16 novembre entre les quatre listes concurrentes. Un événement qui n'a été que peu suivi.

Invité de RTL au lendemain du débat, le député REM des Hauts-de-Seine, Gabriel Attal, refuse de mettre ce succès relatif sur le compte d'une perte de dynamique du mouvement. "Je ne crois pas qu'il ait perdu sa dynamique, je crois qu'il a besoin d'un nouveau souffle", admet cependant le parlementaire de 28 ans. Et quand bien même Christophe Castaner a été adoubé par Emmanuel Macron pour prendre la tête du parti, Gabriel Attal juge qu'il n'y a "pas de fronde. La question de la verticalité ne se pose pas en ces termes-là, il faut des règles". 

Sondage
Pensez-vous que La République En Marche est devenue un parti comme les autres ?*

La veille du scrutin, 100 marcheurs ont néanmoins annoncé quitter le mouvement pour dénoncer le manque de démocratie. Dans leur viseur notamment, le fait que Christophe Castaner n'exclut pas de cumuler son secrétariat d'État avec la direction de La République En Marche. "Je ne dis pas qu'il faut combiner les deux, je dis qu'on peut combiner les deux, nuance Gabriel Attal. C'est une tempête dans un verre d'eau."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/