2 min de lecture Politique

La maire LR d'Aix-en-Provence renvoyée au tribunal pour détournement de fonds publics

Une enquête contre Maryse Joissains-Masini avait été ouverte en mars 2012. Elle avait été mise en examen deux ans plus tard.

Maryse Joissains-Masini, maire sortante UMP, est réélue à Aix-en-Provence. (Archives)
Maryse Joissains-Masini, maire sortante UMP, est réélue à Aix-en-Provence. (Archives)
Ambre Deharo
Ambre Deharo
et AFP

Maryse Joissains-Masini, toujours dans la tourmente. Selon une source judiciaire confirmant une information de France 3 Provence-Alpes, la maire LR d'Aix-en-Provence a été renvoyée devant le tribunal correctionnel pour détournement de fonds publics et prise illégale d'intérêts. Le juge d'instruction Marc Rivet lui a signifié l'ordonnance de renvoi cette semaine après avoir conduit une enquête ouverte en mars 2012. Le parquet avait reçu à cette époque une lettre anonyme dénonçant les actions de la maire. Après deux ans d'instruction, elle avait été mise en examen le 8 avril 2014. Lui est reproché l'embauche d'une collaboratrice en charge de la maltraitance animale et la promotion éclair de son chauffeur au rang d'attaché territorial de cadre A.

Le 11 février, dans un communiqué, Maryse Joissains-Masini, également présidente de la Communauté du Pays d'Aix, a fait savoir qu'elle faisait appel de ce renvoi. "Dans les deux cas, j'ai la conviction d'avoir respecté la loi", explique-t-elle ainsi. Maire depuis 2001 et députée entre 2002 et 2012, l'Aixoise avait exigé de la commission administrative paritaire du 11 avril 2013 la promotion d'Omar Achouri, son chauffeur, malgré que celui-ci figure en 50ème position sur une liste dressée par ordre de mérite. Elle avait justifié cette promotion par "le nombre d'heures de travail fournies" et "ce qu'il a subi lors de la précédente municipalité", qui était à majorité socialiste. La décision avait étonné plusieurs cadres de l'administration et syndicalistes siégeant en commission paritaire. Le 27 décembre dernier, la cour administrative d'appel de Marseille a confirmé l'annulation de l'arrêté par lequel Maryse Joissains-Massini avait nommé Omar Achouri au poste d'attaché territorial.

Recrutement sous observation

Quant à la seconde embauche, elle concerne une militante de la cause animale recrutée au cabinet de la maire de la Communauté du Pays d'Aix. Selon l'instruction, les missions de cette collaboratrice se recoupaient avec celles remplies par un service municipal spécifique et n'entraient pas dans les compétences communautaires. Le juge d'instruction analyse la rémunération de cette collaboratrice comme un possible détournement de fonds publics. La maire LR a toujours nié cette accusation, affirmant qu'elle disposait de quatre postes de cabinet discrétionnaires qui lui laissaient le plein choix de ses recrutements et missions. 
 
Cette collaboratrice, ainsi qu'Omar Achouri ont été placés sous le statut de témoin assisté pendant l'enquête et ont bénéficié d'un non lieu, a indiqué la source judiciaire. L'un des fils du chauffeur est quant à lui renvoyé devant le tribunal pour concussion; un délit qui vise la perception indue d'une somme par une personne chargée d'une mission de service public. Il avait été employé par la Communauté du Pays d'Aix, dans les structures sportives, mais selon l'enquête, il n'a jamais été très présent à son poste. Maryse Joissains-Masini s'est toujours défendue des accusations à son encontre, citant notamment une bonne gestion financière de sa commune, et se disant victime d'un règlement de comptes politiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Procès Tribunal correctionnel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787200095
La maire LR d'Aix-en-Provence renvoyée au tribunal pour détournement de fonds publics
La maire LR d'Aix-en-Provence renvoyée au tribunal pour détournement de fonds publics
Une enquête contre Maryse Joissains-Masini avait été ouverte en mars 2012. Elle avait été mise en examen deux ans plus tard.
https://www.rtl.fr/actu/politique/la-maire-lr-d-aix-en-provence-renvoyee-au-tribunal-pour-detournement-de-fonds-publics-7787200095
2017-02-11 19:30:10
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PxTzNo0YUjTqG9zMT4s7Vw/330v220-2/online/image/2014/0331/7770848177_maryse-joissains-masini-maire-sortante-ump-est-reelue-a-aix-en-provence-archives.jpg