1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. L'Afrique est bien entrée "dans l'Histoire", estime François Hollande à Dakar
1 min de lecture

L'Afrique est bien entrée "dans l'Histoire", estime François Hollande à Dakar

François Hollande a estimé que l'Afrique était "dans l'Histoire", en guise de réponse au discours de Nicolas Sarkozy en 2007.

François Hollande à Dakar, le 29 novembre 2014.
François Hollande à Dakar, le 29 novembre 2014.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un président répond à un autre, sept ans plus tard. En réponse au discours de Nicolas Sarkozy en 2007, dans lequel il déclarait que "l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire", François Hollande a estimé samedi 29 novembre à Dakar que le continent était "non seulement dans l'Histoire", mais aussi "une partie de l'avenir" de l'humanité.

"L'Afrique est non seulement dans l'Histoire", a déclaré François Hollande à la sortie du cimetière où repose le premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, mais aussi, a-t-il ajouté, "une partie de notre avenir", s'inscrivant en faux contre les propos de Nicolas Sarkozy, qui avait déclaré en 2007 que "l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire".

C'est un Africain qui a montré qu'il avait le sens de l'Histoire

François Hollande

En visite à Dakar pour le sommet de la Francophonie, François Hollande répondait à une question sur la place dans l'Histoire de Léopold Sédar Senghor, premier président du Sénégal et un des fondateurs de la Francophonie, décédé en 2001, à la sortie du cimetière où il repose.

"C'est un Africain qui a montré qu'il avait le sens de l'Histoire", a affirmé le président français, rappelant que l'Afrique était le "berceau de l'humanité".

c'est l'Afrique qui montre qu'elle va être le grand continent de l'avenir

François Hollande
À lire aussi

"Ensuite, c'est l'Afrique qui montre qu'elle va être le grand continent de l'avenir. Parce c'est ici en Afrique que vont se produire les plus grandes évolutions: démographiques, qu'il va falloir maîtriser, économiques, parce c'est un continent plein de richesses et donc de potentialités de croissance. Et en enjeu pour l'expression du français", a-t-il ajouté.

Lors d'une précédente visite en 2012 à Dakar, avant le précédent sommet de la Francophonie, à Kinshasa, François Hollande avait déjà pris implicitement le contrepied du discours de Nicolas Sarkozy. Cette nouvelle déclaration intervient au moment où Nicolas Sarkozy, récemment sorti de sa retraite politique, a été élu à la tête de l'UMP, première étape vers l'élection présidentielle de 2017.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.