1 min de lecture Politique

Jihadistes français : Mariton demande au gouvernement de "rendre compte régulièrement"

Le député de la Drôme Hervé Mariton souhaite que "le gouvernement rende régulièrement compte" de la situation des Français jihadistes.

Le député de la Drôme Hervé Mariton, ici à Matignon le 31 janvier 2014, veut que le gouvernement "rende compte" des jihadistes français.
Le député de la Drôme Hervé Mariton, ici à Matignon le 31 janvier 2014, veut que le gouvernement "rende compte" des jihadistes français. Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le délégué général de l'UMP Hervé Mariton s'exprimait sur RCJ au lendemain de la libération des quatre journalistes français, dont certains geôliers jihadistes en Syrie parlaient français. "Ces otages étaient dans une zone très contrôlée par l'Etat Islamiste en Irak et au Levant, et qui est une zone où il y a beaucoup de djihadistes venant de France", a affirmé Hervé Mariton.

"Autant je suis très confiant à l'égard de mon gouvernement quand il s'agit d’œuvrer pour la libération d'otages et je ne lui pose pas plus de questions que cela, autant je souhaiterais (lui en) poser davantage sur les conditions parfois curieusement simples qui font que des Français en nombre assez important se trouvent aujourd'hui sur ces théâtres d'opération", a-t-il ajouté.

Selon Hervé Mariton, le gouvernement doit dire "précisément ce qu'il fait pour s'opposer au développement de mouvement de ce type. Qu'est-ce qui a conduit à un tel retard à l'allumage ? Je souhaite que le gouvernement rende compte régulièrement de cela".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Jihad Syrie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants