1 min de lecture Mgr André Vingt-Trois

"Je ne crois pas du tout à une guerre de religion", affirme Monseigneur André Vingt-Trois

REPLAY / INVITÉ RTL - L'archevêque de Paris considère que la persécution des chrétiens n'est pas un phénomène nouveau.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Mgr André Vingt-Trois, invité du "Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro", le 5 avril 2015 (première partie) Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Romain Renner

Selon Monseigneur André Vingt-Trois, les violences contre les chrétiens d'Orient ne concernent pas uniquement les chrétiens. "On ne s’en prend pas simplement à des chrétiens. Le problème des pays du Moyen-Orient, c'est que l’État n’a plus de visibilité ni de structure ou alors elles sont contestées. Des groupes peuvent s’instaurer comme pouvoirs concurrents. Les chrétiens ne sont pas au cœur des problèmes", affirme-t-il.

L'archevêque de Paris conteste l'utilité d'une intervention armée. "La véritable solution ne peut être que politique. Elle ne peut aboutir que s'il y a une convergence et connivence d’États qui ne sont pas nécessairement du même avis", estime-t-il. Selon lui, "ce n’est pas parce qu’un groupe de terroristes tue les chrétiens que l’on est devant un choc de civilisation (...) Je ne crois pas du tout à une guerre de religion. Les chrétiens ont toujours été en butte aux persécutions. Ce n’est pas nouveau, ça ne date pas du XXIe siècle".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mgr André Vingt-Trois Religions Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants