1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Incidents SNCF : Pepy n'est pas le seul responsable, selon Castaner

Incidents SNCF : Pepy n'est pas le seul responsable, selon Castaner

La responsabilité des incidents à la SNCF "ne pèse pas sur un seul homme", a déclaré Christophe Castaner, alors que Guillaume Pepy a annoncé être prêt à remettre son mandat "à la disposition du gouvernement".

Christophe Castaner à l'Assemblée nationale, le 26 septembre 2017
Christophe Castaner à l'Assemblée nationale, le 26 septembre 2017
Crédit : CHAMUSSY/SIPA
Julien Absalon
Journaliste

Un sursis pour Guillaume Pepy ? Évoquant l'avenir du président de la SNCF, sur la sellette à cause des incidents en série qui impactent le trafic ferroviaire, Christophe Castaner estime que la responsabilité de ces pannes "ne pèse pas sur un seul homme".

À la question de savoir si Guillaume Pepy conservait la confiance du gouvernement, Christophe Castaner a indiqué sur BFMTV vendredi 29 décembre que "la question ne se pose pas pour un seul homme". Guillaume Pepy "a dit que son mandat est évidemment en jeu si la ministre le jugeait nécessaire, ça c'est une discussion qu'ils auront tous les deux", a poursuivi le secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement.

Christophe Castaner considère que les pannes sont la conséquence de "choix stratégiques qu'a fait notre pays avec la SNCF" et déplore que les politiques précédentes aient "privilégié les grandes infrastructures et négligé les trains du quotidien".

Guillaume Pepy et le patron de SNCF Réseau Patrick Jeantet sont convoqués le 8 janvier par la ministre des Transports Elisabeth Borne qui entend leur demander des explications.

À lire aussi

La SNCF a dû faire face coup sur coup à une panne géante due à un "bug informatique" le 3 décembre à Montparnasse, puis à une grande pagaille en raison d'une affluence de voyageurs supérieure à la capacité des trains à Bercy, et enfin à une panne électrique à Saint-Lazare.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/