1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Immigration : Jean-Luc Mélenchon désavoue son porte-parole
1 min de lecture

Immigration : Jean-Luc Mélenchon désavoue son porte-parole

Le leader de la France insoumise n'a pas apprécié la teneur d'une interview de Djordje Kuzmanovic, le porte-parole du parti, et s'est désolidarisé de son discours.

Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018
Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Djordje Kuzmanovic, l'un des porte-paroles de la France insoumise, a accordé un entretien à L'Obs le 8 septembre, dans lequel il fustigeait la "bonne conscience de gauche" vis-à-vis de l'immigration. Ses mots ne sont pas passés auprès de Jean-Luc Mélenchon, qui s'est désolidarisé de ces paroles.

L'ancien candidat à la présidentielle de 2017 s'est emparé de la polémique, qui a fait des remous dans les rangs de la France insoumise. Il a contacté l'hebdomadaire, rapporte Libération, pour que soit ajoutée au bas de l'interview la mention suivante : "Le point de vue qu'il exprime sur l'immigration est strictement personnel. Il engage des polémiques qui ne sont pas les miennes." 

Le message est cinglant, le désaveu consommé. Une réaction que Djordje Kuzmanovic accueille avec surprise. Au Monde, l'insoumis blâmé par la figure de proue de son mouvement a réagi en disant qu'"à l'exception de la première question sur la hiérarchisation des luttes, ce que je dis sur l'immigration a été la ligne de Jean-Luc Mélenchon."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/