1 min de lecture Confidentiels politique

Immigration : Collomb s'est senti un peu seul pour défendre son projet de loi

CONFIDENTIELS RTL - Le très controversé projet de loi "Asile et immigration" suscite des réticences au sein même de la majorité. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb aurait été "vexé" par le manque de soutien dans ses rangs.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Immigration : Collomb s'est senti un peu seul pour défendre son projet de loi Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Loïc Farge

C'est Gérard Collomb qui porte le projet de loi "Asile et immigration". Il s'est parfois senti un petit peu seul pour le défendre. C'est ce que m'a confié cette semaine l'un des députés de la majorité, qui travaille avec le ministère de l'Intérieur sur texte.

Au moment où un premier vent de fronde s'est levé dans la majorité, au mois de décembre, le locataire de la place Beauvau se serait senti assez seul, mal ou trop peu défendu. Gérard Collomb aurait même été "vexé" par le manque de soutien dans ses rangs.

Un tout proche du président de la République me l'a même confirmé. S'il n'a, selon lui, aucun doute sur le bien-fondé de son projet, "Collomb c'est un franc-maçon, un humaniste, il ne veut pas passer pour l'affreux facho".

À lire aussi
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, le 24 novembre 2017 dans une école de Toulouse confidentiels politique
Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer veut-il en finir avec les heures de colle ?

Il faut dire que le débat divise, y compris dans l'entourage d'Emmanuel Macron. En tout cas en apparence. On l'a vu notamment avec la parution la semaine dernière dans Le Monde d'une lettre ouverte très critique sur ce texte, signée - entre autres - par l'économiste Jean Pisani-Ferry, pourtant l'un des auteurs de son programme présidentiel.

Interrogations présidentielles

Alors y a-t-il vraiment désaccord au sein du premier cercle de conseillers du Président ? Pas tout à fait, à en croire l'un de ses visiteurs du soir qui, s'il regrette une "erreur de méthodologie politique" avec la circulaire (celle sur le recensement des migrants dans les centres d'hébergement et qui a mis le feu aux poudres), certifie "qu'il n'y a pas de débat sur la ligne de crête humanité-fermeté".

Avant de reconnaître malgré tout quelques interrogations : "La question qui se pose vraiment est opérationnelle, elle est sur l'efficacité : c'est est-ce qu'on aura marqué des points dans cinq ans sur la diminution de l'immigration clandestine ? Si ce n'est pas le cas, on va se faire massacrer par la droite".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Immigration Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791988814
Immigration : Collomb s'est senti un peu seul pour défendre son projet de loi
Immigration : Collomb s'est senti un peu seul pour défendre son projet de loi
CONFIDENTIELS RTL - Le très controversé projet de loi "Asile et immigration" suscite des réticences au sein même de la majorité. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb aurait été "vexé" par le manque de soutien dans ses rangs.
https://www.rtl.fr/actu/politique/immigration-collomb-s-est-senti-un-peu-seul-pour-defendre-son-projet-de-loi-7791988814
2018-01-26 07:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JyVgc4i6JMPbczRYtsMJTw/330v220-2/online/image/2018/0126/7791988862_gerard-collomb-le-20-septembre-20017.jpg