1 min de lecture UDI

Il faut "éviter le renouvellement d'une affaire Thévenoud", juge Charles de Courson

INVITÉ RTL - Le député UDI de la Marne juge nécessaire la vérification des situations fiscales des prochains membres du gouvernement.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Il faut "éviter le renouvellement d'une affaire Thévenoud", juge Charles de Courson Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

La moralisation de la vie politique est son cheval de bataille. Au micro de RTL, le député UDI de la Marne Charles de Courson est revenu sur le report de 24 heures de l'annonce du nouveau gouvernement, dont la cause avancée est la vérification des situations fiscales des futurs ministres. Pour cet ancien président de la commission Cahuzac, c'est une précaution nécessaire. "C'est quand même prudent pour éviter le renouvellement d'une affaire comme l'affaire Thévenoud qui affaiblit la crédibilité de la classe politique et en particulier des ministres". Néanmoins, il juge le délai "très court".

Le parlementaire place de grandes espoirs en la future loi de moralisation de la vie politique, annoncée par Emmanuel Macron comme l'un des premiers grands chantiers de son mandat, et également au cœur de l'accord passé avec le président du MoDem François Bayrou. "Ce qui manque aujourd'hui c'est que tous les candidats aux élections nationales comme aux élections locales produisent un certificat de l'administration fiscale déclarant que cette personne est à jour de ses obligations déclaratives et du paiement de ses impôts, et ça on ne l'a pas encore", déplore Charles de Courson.


Le député a également donné son sentiment sur la déclaration de patrimoine qu'avait rempli Édouard Philippe, le nouveau premier ministre, au début de son mandat de député, la qualifiant de "désinvolte". "J'aime bien Édouard Philippe", commence le député. Mais "il aurait mieux fait de faire ce qu'il a fini par faire au début", afin de montrer "qu'il n'avait rien à cacher de son patrimoine".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
UDI Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants