1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Hollande sera accompagné par deux actrices françaises lors de sa visite aux Philippines
2 min de lecture

Hollande sera accompagné par deux actrices françaises lors de sa visite aux Philippines

Deux actrices françaises de renom vont accompagner François Hollande lors de sa visite aux Philippines.

François Hollande (Illustration)
François Hollande (Illustration)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Avec l'actrice Marion Cotillard et Mélanie Laurent en guest stars et une escale sur l'île de Guiuan ravagée par le typhon Haiyan en 2013, le président français François Hollande se rend jeudi 26 février aux Philippines pour plaider avec détermination contre le réchauffement climatique.

Converti de fraîche date à l'écologie, François Hollande a proclamé sa volonté de "laisser une trace" dans l'histoire en arrachant un "accord historique sur le climat" à l'issue de la conférence mondiale que Paris accueillera en décembre à Paris sous l'égide de l'ONU.

"Effrayé" par les conséquences du réchauffement climatique

Se disant "effrayé" par les conséquences du réchauffement climatique, il a pris depuis quelques mois son bâton de pèlerin pour appeler à la mobilisation sous toutes les latitudes, des Nations unies au Forum de Davos et du Canada aux îles du Pacifique.

Son déplacement de 48 heures aux Philippines -la première visite officielle d'un chef de l'Etat français dans ce pays- ne doit rien au hasard. L'archipel aux 7.100 îles est l'un des pays les plus touchés au monde par l'élévation des températures. D'une violence inouïe, le super typhon Haiyan et ses vents soufflant à 230 km/h avaient fait plus de 7.350 morts le 8 novembre 2013.

Marion Cotillard va lancer un appel

À lire aussi

Chaque année, les Philippines, un pays en développement de 100 millions d'habitants, sont balayées de juin à octobre par une vingtaine de violentes tempêtes et de typhons. Et leur fréquence augmente. Un "Appel de Manille" devrait être lancé par la voix de Marion Cotillard depuis le palais présidentiel philippin, pour, selon l'entourage du président français, solliciter "la mobilisation de tous en vue d'un accord à Paris".

La délégation française sera à l'aune de ces enjeux, avec le patriarche orthodoxe de Constantinople Bartholomée Ier, surnommé le "Patriarche vert" en raison de ses convictions écologiques, des responsables de l'ONU et d'ONG ainsi que des artistes engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique.

La conférence de Paris en perspective

Aux yeux de Paris, les Philippines sont un "interlocuteur privilégié" dans la perspective de la conférence de Paris, incarnant une "voix progressiste parmi des pays en développement". "Chacun doit faire tout son possible pour affronter les enjeux du changement climatique sans attendre ses voisins pour passer à l'action", avait ainsi lancé Benigno Aquino en septembre 2014 lors d'un sommet de l'ONU.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/