1 min de lecture Politique

Hollande : "Nous n'avons pas réussi à faire diminuer le chômage" en 2013

François Hollande a admis ce mardi que le gouvernement n'avait "pas réussi" à faire reculer le taux de chômage dans le pays durant l'année 2013. Le président "assume".

François Hollande à l'Élysée, le 23 janvier 2014.
François Hollande à l'Élysée, le 23 janvier 2014. Crédit : ALAIN JOCARD, AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Au lendemain de la publication des statistiques du mois de décembre, le président de la République a admis ce mardi 28 janvier que l'inversion de la courbe du chômage n'avait pas été atteinte en 2013.

"Nous n'avons pas réussi dans l'année 2013 à faire diminuer le chômage", a-t-il déclaré devant la communauté française d'Istanbul. "Le déni ne fonctionne pas. Je préfère assumer. On a stabilisé, on n'a pas inversé. Il faut être clair", a-t-il poursuivi.

La rédaction vous recommande

Le nombre des inscrits à Pôle Emploi a une nouvelle fois augmenté en décembre 2013. Ils sont désormais 3.303.200 chômeurs de catégorie A - sans aucune activité - à y être inscrits, selon les chiffres rendus publics par le ministère du Travail. Sur un an, le chômage a progressé de 5,7%.

"Nous y avions mis les moyens nécessaires et nous continuerons à les mettre en termes d'emplois aidés, de contrats pour les jeunes, de contrats de génération, d'emplois d'avenir, de formation

François Hollande
Partager la citation

"La fin de l'année traduit une stabilisation, mais nous n'avons pas réussi dans l'année 2013 à faire diminuer le chômage. À en diminuer le rythme d'augmentation, oui. À le stabiliser, oui, en cette fin d'année. Mais pas à le diminuer", a concédé le chef de l'État.

À lire aussi
Chômage
Chômage : neuf maires PS et EELV recommandent des "emplois verts"

"Nous y avions mis les moyens nécessaires et nous continuerons à les mettre en termes d'emplois aidés, de contrats pour les jeunes, de contrats de génération, d'emplois d'avenir, de formation", a-t-il rappelé, "mais nous ne pourrons faire baisser le chômage dans les prochains mois que s'il y a de la croissance".

"Nous devons être compétitifs, faire le choix de l'innovation, de la technologie, de la recherche", a-t-il également souligné. "Le chômage, nous le ferons baisser à la seule condition que nous nous mobilisions tous et c'est pourquoi j'ai proposé aux entreprises le pacte de responsabilité et aux partenaires sociaux, de négocier des contreparties."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Info François Hollande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants