1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Fort de Brégançon : le drone repéré est "tombé à l'eau"
1 min de lecture

Fort de Brégançon : le drone repéré est "tombé à l'eau"

Repéré lundi près de la résidence présidentielle du fort de Brégançon où le couple Macron passe ses vacances, un drone a été neutralisé mardi 7 août.

Une vue du fort de Brégançon
Une vue du fort de Brégançon
Crédit : Philippe Berthé / Centre des monuments nationaux
La rédaction numérique de RTL & AFP

Les vacances du couple Macron pourront se poursuivre paisiblement. Le drone, qui avait été repéré en vol lundi à proximité de la résidence présidentielle du fort de Brégançon (Var), est "tombé à l’eau" après avoir été neutralisé par un brouillage des ondes. "Le drone a été neutralisé, c'est-à-dire que les ondes ont été brouillées, ce qui a provoqué sa chute puisque ce type d'appareil se pilote à distance avec des ondes", a précisé une source judiciaire du parquet de Toulon.

Une enquête a été ouverte pour survol avec aéronef sans pilote d'une zone interdite et confiée à la Brigade de recherches de gendarmerie de Hyères (Var) et à la Brigade de gendarmerie des transports aériens, a indiqué le parquet. Les recherches pour récupérer le drone s’annoncent délicates. Il s’est écrasé à 200 mètres du fort de Brégançon, dans une zone de 30 mètres de profondeur selon une source judiciaire.

Un arrêté interministériel datant du 14 mars 2008 a créé une zone réglementée interdisant le survol, par tout aéronef, à moins de 3.300 pieds (environ 1.000 mètres) et dans un rayon de 3 kilomètres comprenant le Fort de Brégançon, a rappelé la préfecture du Var. Arrivé vendredi dernier, le chef de l’Etat devrait rester encore une dizaine de jours en vacances dans le sud.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire