1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Farid Fillon" : Benoist Apparu accuse le FN d'être derrière la calomnie
1 min de lecture

"Farid Fillon" : Benoist Apparu accuse le FN d'être derrière la calomnie

Le porte-parole du candidat dénonce une campagne de désinformation "orchestrée par le Front national".

Le député-maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, à l'Assemblée nationale, en septembre 2013 (photo d'Archives).
Le député-maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, à l'Assemblée nationale, en septembre 2013 (photo d'Archives).
Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Clarisse Martin
Journaliste

À chaque candidat Les Républicains son surnom. Après "Ali Juppé", il y a désormais "Farid Fillon". Sur internet, la fachosphère s'en donne à cœur joie depuis plusieurs histoires. Tout a commencé lors de la campagne pour la primaire de la droite et du centre. Alain Juppé, donné grand favori du scrutin est alors la cible d'une curieuse campagne de désinformation. Il est surnommé "Ali Juppé" par des identitaires bordelais, pour diffuser une image complaisante de l'homme politique à l'égard de l'islamisme. Une campagne que l'ancien Premier ministre avait alors qualifiée de "dégueulasse".

Alain Juppé désormais hors jeu, c'est François Fillon qui est à présent dans la ligne de mire des sympathisants d'extrême droite. Dans certaines strates de la fachosphère, il est devenu "Farid Fillon". Un surnom que son porte-parole, Benoist Apparu, a vertement condamné sur France Info, ce jeudi 22 décembre, accusant le Front national. "Bien sûr que je mêle le FN à cela, s'est-il insurgé, regardez tous les retweets qui sont faits de ces trucs-là et les appartenances politiques des uns et des autres. Il ne faut pas aller très loin pour comprendre que c’est clairement la fachosphère donc le FN qui l’organise".

"Ce sont des comportements politiques choquants et scandaleux dans une démocratie", a poursuivi le député. Sur Twitter, des militants d'extrême droite continuent à se mobiliser pour diffuser le hashtag #FaridFillon. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/