1 min de lecture Affaire Bettencourt

Eric Woerth et Patrice de Maistre relaxés dans l'affaire Bettencourt

Faute d'éléments, le procureur a relaxé l'ex-ministre et le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.

Eric Woerth le 28 août 2013 à Rouez-en-Champagne.
Eric Woerth le 28 août 2013 à Rouez-en-Champagne. Crédit : AFP / JEAN-FRANCOIS MONIER
Valentin Chatelier
et AFP

Eric Woerth et Patrice de Maistre viennent d'être relaxés par le tribunal correctionnel de Bordeaux ce jeudi 28 mai. Jugés en mars pour "trafic d'influence", ils ont toujours formellement nié les faits. 

Il leur était reproché de s'être mis d'accord sur un arrangement illégal. L'ex-ministre de Nicolas Sarkozy aurait remis la légion d'honneur au gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, en échange du recrutement se son épouse, Florence Woerth, dans la société gérante ds dividendes de l’héritière de L'Oréal. Des faits contredits par la décision de justice, manquant "d'éléments à charge suffisants". 

"Le recrutement de Florence Woerth ne pouvait dépendre de la seule décision de Patrice de Maistre" a estimé le président du tribunal, Denis Roucou, ajoutant cependant qu"il peut exister un intérêt personnel pour Patrice de Maistre de recruter Florence Woerth alors que son mari est devenu ministre". En ce qui concerne la légion d'honneur, "il n'est pas démontré l'existence d'un pacte de corruption dont la contrepartie serait l'emploi de Florence Woerth" résume le tribunal, même s'il est intervenu dans des "conditions totalement atypiques".

Ils sont néanmoins encore poursuivis avec huit autres personnes pour le volet "abus de faiblesse", toujours dans l'affaire Bettencourt. Le tribunal, ayant examiné ce volet entre fin janvier et fin février, rendra son jugement ce jeudi après-midi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Bettencourt Eric Woerth L'oréal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants