7 min de lecture Élections européennes

Élections européennes 2014 : revivez la soirée où le FN à remporté les européennes en France

Le Front national a réalisé un score historique en s'imposant aux élections européennes avec 24,85% des voix. Retrouvez tous les résultats officiels, les réactions et les analyses de la soirée.

Marine Le Pen le dimanche 25 mai 2014 après la percée du parti aux élections européennes
Marine Le Pen le dimanche 25 mai 2014 après la percée du parti aux élections européennes Crédit : PIERRE ANDRIEU / AFP
Aurore Coulaud
Aurore Coulaud
et Raphaël Bosse-Platière

Les résultats officiels des élections européennes sont désormais connus. La droite l'emporte au niveau européen et obtient 211 sièges, contre 193 pour les socialistes. Dans plusieurs pays, les partis d'extrême droite réalisent une percée. En France, le Front national (24,85%) a remporté dimanche une victoire historique aux européennes, devançant largement l'UMP (20,80%), alors que le PS associé au PRG (13,98%) arrive troisième et enregistre son plus mauvais score à ce scrutin, une nouvelle claque après sa débâcle aux municipales


23h28 : Dans la circonscription Outre-mer, la liste UMP arrive en tête avec 26,69% desvoix, devant la liste d'Union de la Gauche.

23h : Au niveau européen, les conservateurs du PPE sont en tête (211 sièges) au niveau européen, devant les socialistes (193), et les europhobes (130), selon les estimations du Parlement européen.

À lire aussi
L'invité de RTL du 30 juillet 2019 Les Républicains
"Macron a recueilli les suffrages d'1 Français sur 10 seulement aux européennes", dit Larrivé sur RTL

22h12 : Les premières estimations des élections européennes tombent pays par pays.

21h19 : Dans le Nord-Ouest, la liste FN de Marine Le Pen arrive en tête avec 32,6% des suffrages, selon Ipsos. L'UMP et le PS enregistre respectivement 17,6% et 12,1% des voix. 

21:16 : Les autres pays européens enregistrent également une montée des partis d'extrême droite, notamment l'Allemagne, l'Autriche et la Grèce.

21h30 : Avec 14,5% des voix selon les estimations, le PS est à son niveau le plus bas depuis 1994. EELV est également en net recul, avec 10% des voix selon les sondages, contre 16% en 2009.

21h12 : Le Front national réclame la démission de Manuel Valls et la dissolution de l'Assemblée nationale. Mais ces deux possibilités ont déjà été exclues.

20h59 : Dans le Sud-Ouest, la liste Front national de Louis Aliot serait en tête avec 23,7% de voix, devant l'UMP et le PS qui recevraient respectivement 18,8% et 17,2% des suffrages.

20h50 : Dans le Grand-Est, Florian Philippot (FN) serait élu devant Nadine Morano (UMP), avec 35% des voix selon Ipsos.

20h30 : Dans le Massif-central centre, le Front national serait en tête avec 24,2% des voix, tandis que l'UMP serait en seconde position avec 20,4% voix et le PS troisième avec 16% des voix.

20h23 : Manuel Valls sera l'invité de RTL lundi 26 mai à 7h40. Son interview sera visible en direct en vidéo sur RTL.fr

20h11 : "L'UMP va avoir besoin d'une profonde reconstruction", affirme Laurent Wauquiez, vice-président de l'UMP, à l'AFP. Il en enjoint son parti  à ne pas rajouter "la division à l'échec".

"Nous devons enfin comprendre que la transparence et l'exemplarité sont juste les conditions indispensables de la crédibilité du politique", dit-il.




20h05 : "Il y a une alerte qui est envoyée, qui pour la France dans l'Europe est un signal qui affaiblira sa position, qui pour les républicains nécessite que chacun en prenne bien la mesure", réagit Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, sur France 2.

20h05 :  "C'est un véritable tremblement de terre", dit Jean-Marie Le Pen en direct sur RTL. Le président d'honneur du Front national estime que la formation qu'il a créée est désormais le "premier parti de France".ue "Manuel Valls devrait démissionner"

20h00 : Pour la première fois, le FN devrait remporter une élection nationale avec un score historique, avec 25,4% des voix, selon les estimations de notre partenaire TNS-SOPRA. L'UMP arriverait en deuxième position avec 21% des voix et le Parti socialiste ne récolterait que 14,5% des voix.


19h44 : Le scrutin n'est pas seulement décisif pour la composition du parlement européen, les élections européennes comportent aussi des enjeux nationaux

19h11 : Comme lors des élections municipales, les "selfisoloirs" vont bon train sur Twitter. De nombreux citoyens se photographient dans l'isoloir et partagent leurs portraits avec le hastag #selfisoloir. Une pratique tolérée pour le moment.

18h20 : Le ministère de l'Intérieur publie les taux de participation à 17h par départementsLe département qui a le taux de participation à 17h le plus élevé est la Haute-Vienne, avec 46,07% de participation, tandis que le département qui a le taux le plus bas est la Corse, avec 25,91% de participation.


18h15 : En Allemagne, les conservateurs (CDU/CSU) de la chancelière Angela Merkel arrivent en tête, malgré une percée du parti anti-euro AFD et des sociaux-démocrates du SPD, d'après des sondages sortie des urnes.



18h10 : En Grèce,  le parti de la gauche radicale Syriza serait légèrement en avance sur la droite Nouvelle-Démocratie (ND, droite) du Premier ministre Antonis Samaras, selon les premières estimations.



18h04 : Le taux de participation final en France est estimé à 43,5% par TNS-Sofres.



17h30 : Les premiers résultats officiels pour tous les États membres ne seront pas publiés avant 23h. Mais en France, des sondages et estimations pourront être publiés dès 20h, c'est-à-dire après la fermeture de tous les bureaux de vote. 

17h17 : En Autriche, le parti de centre-droit ÖVP arrive en tête et l'extrême droite, en troisième position, réalise une nette poussée, selon les sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote.

17h04 : Le taux de participation en métropole à 17h est de 35,07%, contre 33,18% en 2009, selon le ministère de l'Intérieur.

Le dernier bilan de la participation sera effectué dans la soirée. En 2009, 40,6% des Français avaient effectué le déplacement.

Européennes 2014 : une participation en hausse par rapport à 2009
Européennes 2014 : une participation en hausse par rapport à 2009 Crédit : Idé

16h :  La chancelière allemande Angela Merkel a voté, à Berlin, en Allemagne, devant une horde de journalistes.

Angela Merkel vote à Berlin pour les élections européennes, dimanche 25 mai 2014.
Angela Merkel vote à Berlin pour les élections européennes, dimanche 25 mai 2014.

15h50 : Un incendie a eu lieu dans un bureau de vote à Marseille, rapporte La Provence. Le foyer s'est déclaré à 14h30 et est en cours d'extinction. L'incendie aurait été causé par un court-circuit. Aucune victime n'est à déplorer. 

15h30 : Le ministère de l'Intérieur dément les accusations du FN. Pierre-Henry Brandet, le porte parole de la place Beauvau a assuré dimanche à l'AFP qu'après "vérifications", "aucun des faits avancés" par le Front national sur des "dysfonctionnements" du scrutin européen "n'est en mesure de porter atteinte à la sincérité" de l'élection. 

13h39 : Le FN accuse le gouvernement "de truquer le vote des Français".  Dans un communiqué, le parti écrit : "Le ministère de l'Intérieur a choisi d'empêcher la victoire du Front national en lui interdisant simplement de concourir en certains endroits du territoire".

13h30 : Le taux de participation en Europe à midi : Hongrie (11,5%), Croatie (7,6%), Autriche (7,9%), Italie (16,4%), Slovénie (8,3%) et Danemark (20,4%).

12h49 : Des agriculteurs bloquent temporairement un bureau de vote à Bastia pour protester contre le calcul, défavorable selon eux aux exploitants corses, d'une prime liée à la PAC, a indiqué un porte-parole de l'intersyndicale.

12h15 : Jean-François Copé, président de l'UMP, a voté à Meaux

12h00 : Selon le ministère de l'Intérieur, le taux de participation est de 15,70% en métropole. Il était de 14,81% à cette même heure en 2009. Le département des Alpes-de-Haute-Provence est celui qui enregistre le plus fort taux de participation à midi en France avec 24,77%.

La participation aux élections européennes en France en 2014 comparée à 2009
La participation aux élections européennes en France en 2014 comparée à 2009 Crédit : AFP

11h59 : Le conservateur luxembourgeois Jean-Claude Juncker et le social-démocrate allemand Martin Schulz ont également mis leur bulletin dans l'urne. L'un d'eux succédera à José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne.

Élections européennes 2014 : 5 candidats pour un président de la Commission européenne

Le conservateur luxembourgeois Jean-Claude Juncker
Le conservateur luxembourgeois Jean-Claude Juncker Crédit : AFP
Le social-démocrate allemand Martin Schulz
Le social-démocrate allemand Martin Schulz

11h55 : François Hollande vote à Tulle

Européennes : Hollande vote à Tulle, le 25 mai 2014
Européennes : Hollande vote à Tulle, le 25 mai 2014 Crédit : Capture d'écran i>Télé

11h45 : Alain Juppé se rend aux urnes à Bordeaux. Selon lui, "il est important que nous soyons bien représentés au Parlement européen pour que les intérêts de la France soient bien défendus."

>
Alain Juppé : "Il est important que nous soyons bien représentés au Parlement européen" Crédit Média : Jean-Marc Terrié | Durée : | Date :

11h40 : Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a voté à Évry

Européennes : Manuel Valls, le 25 mai 2014
Européennes : Manuel Valls, le 25 mai 2014

11h25 : Édouard Martin, tête de liste PS dans le Grand-Est, glisse son bulletin à Thionville

Européennes : Édouard Martin glisse son bulletin à Thionville, le 25 mai 2014
Européennes : Édouard Martin glisse son bulletin à Thionville, le 25 mai 2014 Crédit : Samuel Goldschmidt

11h18 : Harlem Désir, secrétaire d'État aux Affaires européennes, s'est rendu aux urnes

11h05 : La présidente du Front national, tête de liste FN dans le Nord-Ouest, vote à Hénin-Beaumont

Européennes 2014 : Marine Le Pen vote à Hénin-Beaumont, le 25 mai 2014
Européennes 2014 : Marine Le Pen vote à Hénin-Beaumont, le 25 mai 2014 Crédit : Franck Antson

10h59 : Des membres du groupe des Femen ont manifesté dimanche à Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais peu avant le vote prévu de Marine Le Pen dans cette municipalité tenue par le FN en appelant, seringues à la main, à administrer un "vaccin antifasciste".

Des militantes Femen à Hénin-Beaumont
Des militantes Femen à Hénin-Beaumont Crédit : Franck Antson

8h00 : Les bureaux de vote ouvrent en France

Les élections européennes 2014
Les élections européennes 2014
La rédaction vous recommande

et q

Lire la suite
Élections européennes Politique Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772251364
Élections européennes 2014 : revivez la soirée où le FN à remporté les européennes en France
Élections européennes 2014 : revivez la soirée où le FN à remporté les européennes en France
Le Front national a réalisé un score historique en s'imposant aux élections européennes avec 24,85% des voix. Retrouvez tous les résultats officiels, les réactions et les analyses de la soirée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-direct-elections-europeennes-2014-suivez-le-scrutin-de-dimanche-25-mai-participation-ump-fn-ps-eelv-abstention-resultats-7772251364
2014-05-25 11:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iQLm6J9fXqFtfwujxP54tQ/330v220-2/online/image/2014/0526/7772276227_marine-le-pen-le-dimanche-25-mai-2014-apres-la-percee-du-parti-aux-elections-europeennes.jpg