2 min de lecture 1er mai

Défilé du FN du 1er mai : "Allez voter !" lance Marine Le Pen

La présidente du Front national a appelé ses partisans à aller voter aux Européennes lors du traditionnel défilé frontiste du 1er mai.

Marine Le Pen et son père en tête du cortège du Front national le 1er mai 2014.
Marine Le Pen et son père en tête du cortège du Front national le 1er mai 2014. Crédit : AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Ne me décevez pas et allez voter" le 25 mai pour les élections européennes, a lancé ce jeudi 1er mai Marine Le Pen. La présidente du Front national s'exprimait depuis la  place de l'Opéra à Paris pour le traditionnel défilé frontiste du 1er mai, qui a rassemblé 5.300 personnes selon la police et 20.000 selon la police. 

"Faites votre devoir de patriote. C'est un rendez-vous crucial, beaucoup plus qu'il n'y paraît. C'est le moment de s'interroger sur l'Union européenne" et "de dire stop !" a-t-elle exhorté dans un discours de trois quarts d'heure prononcé sous une pluie battante.

Enjeu "national" des européennes

"Il ne faut pas se tromper. Certains d'entre nous font une funeste erreur, ils pensent qu'en boudant les urnes le 25 mai, ils diront leur mépris pour cette UE qu'ils n'aiment pas (...) mais c'est tout l'inverse. Ceux qui n'iront pas voter laisseront aux partisans de cette UE la possibilité de continuer leur oeuvre funeste", a-t-elle assuré.

Cognant contre l'UE et l'"UMPS", Marine Le Pen a donné à ces élections européennes un enjeu tout aussi national qu'européen: "Si le peuple français nous place en tête, le président de la République ne pourra pas ignorer le rejet de la construction européenne qui se sera exprimé".

La seule solution sera la dissolution de l'Assemblée nationale, de nouvelles élections législatives, et donc le moyen de changer radicalement la politique nationale

Marine Le Pen
Partager la citation


"Les instances de l'Union européenne seront obligées d'interrompre leur course folle. La seule solution sera la dissolution de l'Assemblée nationale, de nouvelles élections législatives, et donc le moyen de changer radicalement la politique nationale", a-t-elle espéré.

Les sondages placent le FN au coude-à-coude avec l'UMP, loin devant le PS. Marine Le Pen répète sans arrêt son intention d'arriver première au soir du 25 mai pour pouvoir proclamer que son parti est "le premier parti de France". La députée européenne est candidate à sa réélection dans la circonscription du Nord-Ouest.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
1er mai Front national Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants