1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. La popularité de Hollande et Cazeneuve en hausse
2 min de lecture

La popularité de Hollande et Cazeneuve en hausse

Le couple exécutif voit sa cote de popularité grimper singulièrement, à l'opposé de François Fillon, selon un baromètre YouGov.

Bernard Cazeneuve et François Hollande, à l'Élysée en décembre 2016
Bernard Cazeneuve et François Hollande, à l'Élysée en décembre 2016
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

En pleine campagne présidentielle, les lumières ne sont pas braquées sur eux. Une donnée importante qui semble jouer un rôle dans la cote de popularité des personnalités politiques. Ainsi François Hollande et Bernard Cazeneuve voient leur sympathie auprès des Français augmenter singulièrement en ce début du mois de mars. Dans le dernier baromètre YouGov publié par LeHuffPost et CNews, le président de la République et son premier ministre gagnent respectivement trois et sept points.

Le chef de l'État, qui avait renoncé à se présenter à la présidentielle, atteint ainsi 19% d'opinions favorables grâce notamment à un large vote positif chez les sympathisants de Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Arthaud. Il gagne ainsi 13 points chez les électeurs de la gauche de la gauche.

De son côté, Bernard Cazeneuve peut se vanter d'une hausse particulièrement significative avec une cote de popularité qui atteint dorénavant 34% d'opinions favorables. Une hausse singulière notamment chez les sympathisants d'extrême gauche et des Républicains.

Benoît Hamon séduit toujours

Benoît Hamon, qui a remporté la primaire de la Belle Alliance populaire, continue de séduire les Français malgré une baisse en mars. Il obtient ainsi 23% d'opinions positives (- 5 points) contre 28% d'opinions négatives (+ 3 points). Yannick Jadot, qui a récemment décidé de se retirer pour se rallier à Benoît Hamon, gagne lui un point dans ce sondage et atteint 6% d'opinions positives. Une popularité qui grimpe à 17% chez les sympathisants de gauche et écologistes. 

François Fillon chute lourdement

À lire aussi

Une opinion positive dont ne peut pas se vanter François Fillon. Le vainqueur de la primaire de la droite et du centre, empêtré dans une affaire judiciaire importante, continue de chuter. L'ancien premier ministre reçoit au mois de mars 15% d'opinions favorables (- 3 points). Mais le pourcentage d'opinions négatives explose littéralement avec une hausse significative de 12 points, soit 56%. Il se classe derrière Marine Le Pen. La présidente du Front national reçoit ainsi 64% d'opinions défavorables.

Plus généralement, l'image des Républicains pâtit très largement de cette affaire polico-judiciaire. Moins d'un Français sur trois estime que le parti "a de bonnes intentions, même s'ils ne sont pas toujours d'accord avec ses positions".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/