1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Climat : Nathalie Kosciusko-Morizet répond à Nicolas Sarkozy
1 min de lecture

Climat : Nathalie Kosciusko-Morizet répond à Nicolas Sarkozy

La candidate à la primaire de la droite s'est opposée à l'ancien président de la République, qui suggérait que le climat ne changeait pas seulement à cause de l'Homme.

NKM se lance à son tour dans la bataille de la primaire de la droite
NKM se lance à son tour dans la bataille de la primaire de la droite
Crédit : SIPA / ROMUALD MEIGNEUX
Clarisse Martin & AFP

La campagne pour la primaire de la droite est bel et bien engagée. Preuve en est avec Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a répondu à l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, qui avait minimisé le rôle de l'Homme dans le changement climatique, en déclarant devant l'Institut de l'entreprise mercredi 14 septembre que l"Homme n'était pas le seul responsable du changement climatique". 

Il avait réitéré ses propos le lendemain sur France 2, en poursuivant : "Vous me dites 'le changement climatique est le premier défi de l'humanité'. Permettez-moi de m'inscrire en faux. Le changement climatique est un défi très important. Le premier défi n'est pas celui-là, c'est le défi démographique".

Sur France Inter, celle qui fut ministre de l'Écologie sous sa présidence a rétorqué en bonne et due forme. "Je crois toujours, avec les scientifiques, que le changement climatique est malheureusement le fait des hommes, leur responsabilité. Et c'est leur responsabilité aussi de lutter contre lui". Plus directement, elle a aussi affirmé que "le défi démographique est un sujet mais le défi démographique ne doit pas servir de fuite à nos propres responsabilités". En octobre 2015, l'ancienne vice-présidente du parti Les Républicains avait qualifié les climato-sceptiques de "connards", sur le plateau du Grand Journal de Canal+.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/