1 min de lecture Cécile Duflot

Cécile Duflot : le SMS de menace envoyé par l'Élysée à l'époque où elle était ministre

La députée a raconté la scène qui s'est déroulée la veille des élections départementales, alors qu'elle avait décidé de faire alliance avec le Front de gauche.

Cécile Duflot et Manuel Valls le 3 janvier 2014 à Paris
Cécile Duflot et Manuel Valls le 3 janvier 2014 à Paris Crédit : AFP / Archives, Lionel Bonaventure
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Cécile Duflot a-t-elle été menacée par l'Élysée ? Le 21 janvier 2015, celle qui est à l'époque ministre du Logement reçoit un message d'un proche conseiller du président de la République. Il y serait écrit : "Il faut qu'on te voit d'urgence", rapporte France Info. Mais le message se poursuit par "en substance, tu rentres dans le rang ou on te tue", ajoute le site. 

Le SMS a été reçu à la veille des élections départementales alors que la ministre avait annoncé que les candidats EELV se présenteront seuls ou alliés au Front de gauche. Tout ceci au dépend du Parti socialiste. "Un ami du Premier ministre accuse carrément la députée verte de 'mettre en danger le pays'. Rien n’y fait, pas même ce texto menaçant venu de l’Élysée", est-il écrit.

Depuis, les relations ne se sont pas arrangées entre François Hollande et Cécile Duflot. L'ancienne ministre le tient même pour responsable de la disparition du groupe EELV à l'Assemblée nationale. Et quant au futur, Elle ne se fait pas d'illusion : "Dans 13 mois, je serai au chômage". La députée estime que les socialistes vont s'emparer de sa circonscription dans le XIe arrondissement de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot Élysée Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants