1 min de lecture Déraillement du train Paris-Limoges

VIDÉO - Brétigny : "Il faut réorienter l'investissement ferroviaire sur l'entretien des lignes", dit Cuvillier

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État chargé des Transports déplore les problèmes de maintenance sur les lignes françaises.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Frédéric Cuvillier "regrette" la grève à la SNCF Crédit Image : Damien Rigondeaud / RTL.fr | Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Date : La page de l'émission
Jean-Michel Aphatie
>
Frédéric Cuvillier : "Cela fait un an et demi que je négocie pour sauver le ferroviaire" Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :

Un rapport vient d'être versé à l'enquête concernant le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge, en juillet 2013. Celui-ci met en cause la maintenance des voies SNCF. "Que la maintenance soit déficitaire, on le sait... malheureusement", commente Frédéric Cuvillier.

Selon lui, "il est indispensable de réorienter l'investissement ferroviaire sur l'amélioration des lignes secondaires du réseau, qui assurent le maillage de la France". Le secrétaire d'État chargé des Transports se refuse toutefois à tout commentaire sur le fond de l'enquête en cours.

Le rapport en question épingle la maintenance des voies et met deux points précis en lumière. Il confirme d'abord la responsabilité de l'éclisse dans l'origine du drame et souligne ensuite un manque d'entretien flagrant. Sur les 154 boulons contrôlés, plus d'un tiers étaient desserrés, cassés ou absents de leur logement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Déraillement du train Paris-Limoges SNCF Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants