1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Arnaud Montebourg prône un changement de la politique économique
1 min de lecture

Arnaud Montebourg prône un changement de la politique économique

Le ministre de l'Économie souhaite apporter "des solutions alternatives" à la politique économique du gouvernement.

Le ministre de l'Économie, Arnaud Montebourg, lors de son "discours pour le redressement de l'économie", le jeudi 10 juillet 2014.
Le ministre de l'Économie, Arnaud Montebourg, lors de son "discours pour le redressement de l'économie", le jeudi 10 juillet 2014.
Crédit : AFP / ERIC PIERMONT
Marie-Pierre Haddad

"Faire évoluer nos choix politiques". Voici la nouvelle volonté d'Arnaud Montebourg. À la veille de sa traditionnelle fête de la Rose, à Frangy-en-Bresse en Saône-et-Loire, le ministre de l'Économie explique dans un entretien au Monde, vouloir apporter "des solutions alternatives"

Arnaud Montebourg en profite pour rappeler que sa priorité au gouvernement est de sortir le pays de la crise "et faire passer au second plan la réduction dogmatique des déficits, qui nous conduit à l'austérité et au chômage".

La pression budgétaire

"Le pas que le président de la République a fait est utile", concède le locataire de Bercy en référence aux récentes déclarations de François Hollande. Mais Arnaud Montebourg explique cela reste insuffisant à ses yeux. "Il faut maintenant en tirer les conséquences en termes budgétaires", ajoute-t-il.

La réduction à marche forcée des déficits est une aberration économique

Arnaud Montebourg

"Aujourd'hui, la réduction à marche forcée des déficits est une aberration économique, car elle aggrave le chômage, une absurdité financière, car elle rend impossible le rétablissement des comptes publics, et un sinistre politique, car elle jette les Européens dans les bras des partis extrémistes", estime le ministre de l'Économie

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/