7 min de lecture Info

Amendement sur l'IVG : "C'est Auschwitz légalisé", dit un manifestant

RÉACTIONS - Des milliers de personnes ont manifesté à Paris lors d'une "Marche pour la vie", contre un amendement du projet de loi pour l'égalité hommes-femmes.

Entre 16.000 (police) et 40.000 (organisateurs) personnes ont défilé à Paris à l'occasion de "la marche pour la vie" dimanche 19 janvier 2014
Entre 16.000 (police) et 40.000 (organisateurs) personnes ont défilé à Paris à l'occasion de "la marche pour la vie" dimanche 19 janvier 2014 Crédit : AFP
Micro RTL (illustration)
Nicolas Burnens et Héloïse Leussier

Des milliers d'opposants à l'avortement ont manifesté dans les rues de Paris dimanche 19 janvier, galvanisés par l'exemple espagnol. Ils étaient 16.000 selon la police et 40.000 selon les organisateurs. L'objet principal de leur inquiétude : un amendement de la loi égalité homme-femme, examinée à partir de lundi, qui propose de supprimer l'idée de la nécessaire "situation de détresse" de la femme pour recourir à l'IVG.

La manifestation s'est déroulée dans une ambiance festive, avec beaucoup de familles équipées de poussettes et pic-nics. Les opposants ont chanté à la gloire de l'Espagne. Un pays qu'ils érigent en exemple depuis le gouvernement y a présenté un projet de loi  pour restreindre l'IVG aux seules femmes en danger ou enceintes à la suite d'un viol.

Beaucoup de manifestants avaient revêtu pour l'occasion des habits aux couleurs du drapeau espagnol.

Anne, foulard rouge autour du cou, se réjouissait. "On est très heureux de voir que l'Espagne veut revenir sur cette loi et on aimerait suivre son chemin", a-t-elle expliqué au micro de RTL.

La "Manif pour Tous" dans les cortèges

À lire aussi
Le bistrot "Aux portes du circuit" existe depuis 40 ans. 24 Heures du Mans
24h du Mans : Aux portes du circuit, le bistrot qui accueille les passionnés

Plus loin dans la foule, Emmanuel est scandalisé. "Il était prévu dans la loi Veil une dérogation pour les femmes en état de détresse, affirme-t-il, là, Hollande commet la forfaiture d'inverser la responsabilité légale en imposant un droit à l'avortement à tout le monde. C'est Auschwitz légalisé, ni plus ni moins."

Des "Homens", groupe masculin anti-mariage gay, avait également fait le déplacement, a rapporté un participant à la manifestation sur Twitter.

Les participants se félicitent d'un "record"

Les organisateurs de la manifestation affirment avoir battu cette année un "record" de participation. A l'exception de 2013, où elle avait rejoint la Manif pour tous, la "Marche pour la vie" est organisée depuis 2005 chaque année par une quinzaine d'associations autour de la date anniversaire de la loi Veil de 1975. Elle avait réuni en 2012 près de 7.000 personnes selon la police, 30.000 selon les organisateurs.

En réponse à cette mobilisation, une contre-manifestation a été organisée place d'Italie à Paris, rassemblant entre 200 et 300 personnes. Leur message : pas question que la France suive le chemin de l'Espagne. "On devrait toutes pouvoir choisir. C'est notre corps", a expliqué une manifestante rencontrée par RTL.

>
Amendement sur l'IVG : "C'est Auschwitz légalisé", dit un manifestant Crédit Média : Nicolas Burnens | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants