1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Alstom : Florian Philippot dénonce "une capitulation"
1 min de lecture

VIDÉO - Alstom : Florian Philippot dénonce "une capitulation"

INVITÉ RTL - Le vice-président du Front national Florian Philippot s'est dit insatisfait par les décisions de l'État dans le dossier Alstom, en voie de fusionner avec General Electric.

Florian Philippot, le 24 novembre 2013, à Paris. (archives)
Florian Philippot, le 24 novembre 2013, à Paris. (archives)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Philippot : "Beaucoup d'affaires de gros sous autour de l'UMP"
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

"C'est une capitulation, rien n'a été fait pour défendre les intérêts français", a dénoncé Florian Philippot dimanche sur RTL, au lendemain de l'annonce de la validation de l'offre de General Electric par le conseil d'administration d'Alstom.

Ce groupe devait rester français

Florian Philippot (FN)

"Ce groupe devait rester français, c'est stratégique"', a déclaré le vice-président du Front national. Or "l'activité énergie d'Alstom, qui représente 70% de son chiffre d'affaire, va passer sous pavillon américain", a-t-il regretté.

Il fallait (...) éviter les solutions allemandes, japonaises ou américaines

Florian Philippot (FN)

"Il fallait reprendre toutes les parts de Bouygues, soit 30% du groupe, a estimé Florian Philippot, et tout faire pour éviter les solutions allemandes, japonaises ou américaines, et privilégier les groupes français comme Safran", 

À écouter

Florian Philippot dénonce "une capitulation" dans le dossier Alstom et tacle l'UMP
07:32
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/