1 min de lecture Monarchie

Alain Duhamel : "Juan Carlos n'avait pas le choix."

Juan Carlos abdique pour tenter de sauver la monarchie espagnole. - L'édito d'Alain Duhamel du 2 juin 2014

micro generique La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
"Juan Carlos n'avait pas le choix" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

Actuellement, les abdications deviennent de plus en plus fréquentes car les monarchies européennes sont devenues des anachronismes.

Les raisons de l'abdication du Roi d'Espagne sont connues. Juan Carlos avait été exceptionnellement populaire et très accessible. Mais après avoir été le symbole du bonheur retrouvé de l'Espagne, il est devenu le symbole des épreuves espagnoles. Par conséquent, il s'efface pour céder la couronne au profit de son fils.

Après les quatre décennies à la tête de la monarchie, Juan Carlos a mené la transition de l'Espagne vers la démocratie. Le paradoxe c'est que ce roi démocrate aura finalement fait plus pour la démocratie que pour la monarchie.

Il reste aujourd'hui huit monarchies à l'intérieur des 28 pays européens, dont six ont déjà connu des abdications. Mais quand est-ce qu'il y a abdication dans une monarchie ?

Il y a abdication quand la monarchie est en péril, car la personnalité du roi n'est ni divine ni sacrée. Aujourd'hui, toutes les monarchies européennes sont en péril, même la Britannique."

Alain Duhamel
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Monarchie Scandale Juan Carlos
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants