1 min de lecture Politique

Affaire Sarkozy : Gilbert Collard considère la durée des écoutes "abusive et scandaleuse"

Gilbert Collard, député et avocat, s'est indigné de la période durant laquelle l'ancien président Nicolas Sarkozy a été mis sur écoute.

Le député Gilbert Collard, proche du Front national, lors d'un meeting du Rassemblement Bleu Marine le 8 mars 2014 à Saint-Gilles
Le député Gilbert Collard, proche du Front national, lors d'un meeting du Rassemblement Bleu Marine le 8 mars 2014 à Saint-Gilles Crédit : AFP / BORIS HORVAT
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le député proche du Front national juge "abusive et scandaleuse" la durée des écoutes judiciaires visant Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog. invité de France Info, Gilbert Collard a également accusé la ministre de la Justice Christiane Taubira de "transformer notre société en société des grandes oreilles."

"Il n'est pas normal qu'il y ait des excès dans l'exercice du droit. Des écoutes pendant un an, ça ne se voit même pas dans les affaires de très grand banditisme", a-t-il estimé ce mardi 11 mars. "La durée des écoutes en elle-même est abusive et scandaleuse." La ministre Christiane "Taubira est en train de transformer notre société en société des grandes oreilles."

Christiane Taubira est en train de transformer notre société en société des grandes oreilles.

Gilbert Collard
Partager la citation

Lundi, la présidente du Front national Marine Le Pen avait assuré que la ministre n'avait "pas la formation" pour être Garde des Sceaux car "ce n'est pas en ayant pris des cours de terrorisme avec son mari ou des cours d'indépendantisme (qu'elle) peut s'y connaître dans les contours du secret professionnel."

"Quand on entend Madame Taubira dire qu'elle n'était pas au courant (des écoutes), elle nous prend pour des blaireaux. Le directeur de la police judiciaire, ses fonctionnaires lui rendent compte et il est directement sous l'autorité du ministère de l'Intérieur. Les procureurs ont accès aux dossiers, ils ont leur bureau à côté du bureau des magistrats", a également déclaré le député du Gard ce mardi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Justice Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants