1 min de lecture Enquête

Affaire Urvoas : Thierry Solère pourrait être exclu de La République en Marche

Christophe Castaner a annoncé jeudi 13 décembre que le comité éthique de La République en Marche allait être saisi, suite aux révélations sur des échanges entre Thierry Solère et l'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

Le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère à l'Assemblée nationale, le 28 novembre 2017.
Le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère à l'Assemblée nationale, le 28 novembre 2017. Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Thierry Solère est en mauvaise posture. Cela fait suite aux révélations du Canard Enchaîné du mercredi 13 décembre, qui affirme que le député des Hauts-de-Seine avait demandé des informations sur une enquête pour fraude fiscale le concernant à Jean-Jacques Urvoas

Anciennement membre du parti Les Républicains, Thierry Solère a rejoint la République en Marche (REM) il y a moins d'un mois. Mais son évolution au sein du parti risque de ne pas durer. Ce jeudi 14 décembre, le délégué général du parti présidentiel Christophe Castaner a annoncé que le député pourrait en être exclu

Selon l'hebdomadaire satirique, Jean-Jacques Urvoas, lorsqu'il était ministre de la Justice, a transmis au printemps dernier à Thierry Solère des éléments d'enquête pour fraude fiscale le visant via un message sur Telegram.

Le poste de questeur de Thierry Solère remis en question

Sur LCI, Christophe Castaner a assuré que le comité d'éthique de REM allait être saisi. "Si ces faits sont confirmés,Thierry Solère, qui n'a aucune responsabilité au sein du mouvement La République en marche, n'a pas vocation à en avoir", a fait savoir l'ancien porte-parole du gouvernement. "L'affaire elle-même, si elle est confirmée, est extrêmement grave."

À lire aussi
La ville de Metz (Moselle) faits divers
Metz : un homme soupçonné d'avoir cambriolé des footballeurs en garde à vue

Déjà exclu du parti Les Républicains en octobre dernier pour son soutien au gouvernement actuel, le député des Hauts-de-Seine avait été sommé de quitter son poste de questeur à l'Assemblée nationale dans la foulée de son ralliement. Pour François de Rugy au micro de RTL jeudi 14 décembre "il n'est pas possible que Thierry Solère reste questeur."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête La République En Marche Jean-Jacques Urvoas
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791426460
Affaire Urvoas : Thierry Solère pourrait être exclu de La République en Marche
Affaire Urvoas : Thierry Solère pourrait être exclu de La République en Marche
Christophe Castaner a annoncé jeudi 13 décembre que le comité éthique de La République en Marche allait être saisi, suite aux révélations sur des échanges entre Thierry Solère et l'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-jean-jacques-urvoas-thierry-solere-exclusion-rem-republique-en-marche-7791426460
2017-12-14 14:20:54
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WbKjkfheH9xsvN6Asf3TjQ/330v220-2/online/image/2017/1214/7791426495_000-un8mn-1.jpg