1 min de lecture La République En Marche

Affaire Benalla : "Les Français ont envie de parler de la rentrée", tacle Griveaux

INVITÉ RTL - Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, tacle Philippe Bas, le président de la commission d'enquête du Sénat, qui souhaite auditionner Alexandre Benalla. Ce que ce dernier refuse.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Affaire Benalla : "Les Français ont envie de parler de la rentrée", tacle Griveaux Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Clarisse Martin

Après avoir occupé l'actualité estivale, l'affaire Benalla fait sa rentrée et revient sur le devant de la scène. La commission d'enquête du Sénat, présidée par le sénateur Les Républicains Philippe Bas a annoncé vouloir auditionner l'ex-chargé de mission de l'Élysée, lundi 10 septembre. Par la voix de son avocat Me Laurent-Franck Liénard, Alexandre Benalla a fait savoir le lendemain qu'il ne s'y rendrait pas en raison de l'enquête judiciaire en cours, invoquant ainsi la séparation des pouvoirs.

Invité de RTL Soir ce mardi, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, s'en est pris avec vigueur au sénateur Les Républicains, dénonçant une opération de communication. Philippe Bas "est en train de faire une campagne politique personnelle. (...) (Il) serait bien avisé de s'occuper un peu plus des Français et un peu moins de sa carrière politique", a vertement tancé le fidèle macroniste.

"Les Français ont envie de parler de la rentrée", poursuit le politicien, qui souffle le chaud et le froid quant à une éventuelle candidature à la mairie de Paris. "C'est un principe de séparation des pouvoirs", étaye Benjamin Griveaux, égratignant le président de la commission d'enquête, "un énarque très éminent" qui "connaît le droit". Le fait qu'Alexandre Benalla refuse d'honorer une convocation est "son droit le plus strict, le droit à un procès équitable, le droit de se taire", tranche le pilier de la majorité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Alexandre Benalla Benjamin Griveaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794748566
Affaire Benalla : "Les Français ont envie de parler de la rentrée", tacle Griveaux
Affaire Benalla : "Les Français ont envie de parler de la rentrée", tacle Griveaux
INVITÉ RTL - Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, tacle Philippe Bas, le président de la commission d'enquête du Sénat, qui souhaite auditionner Alexandre Benalla. Ce que ce dernier refuse.
https://www.rtl.fr/actu/politique/affaire-benalla-les-francais-ont-envie-de-parler-de-la-rentree-tacle-griveaux-7794748566
2018-09-11 18:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lk5Px65SAIesXQoJulA31A/330v220-2/online/image/2018/0911/7794748736-l-invite-de-rtl-soir-du-11-septembre-2018.jpg