2 min de lecture Jihad

Adolescents jihadistes en Syrie : Hollande en appelle à l'unité de la France

"Il n'y a qu'une France, qui doit être capable de vivre ensemble en luttant contre tous les racismes, la xénophobie, l'antisémitisme", assure le président de la République.

Le président de la République, François Hollande, le 16 janvier 2014 à l'Élysée.
Le président de la République, François Hollande, le 16 janvier 2014 à l'Élysée. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande en a appelé samedi 17 janvier à l'unité de la France pour lutter contre "l'instrumentalisation" de jeunes Français qui partent faire le jihad en Syrie, évoquant le cas de deux jeunes de 15 ans de la région toulousaine. "Il n'y a qu'une France, qui doit être capable de vivre ensemble en luttant contre tous les racismes, la xénophobie, l'antisémitisme", a lancé le président lors de ses voeux aux Corréziens, prononcés à Tulle.

Poursuivant une longue anaphore, François Hollande a souligné que cette France devait permettre de lutter aussi contre "les extrémismes et les fanatismes qui peuvent conduire des jeunes de 15 ans à partir faire le jihad en Syrie parce qu'ils sont influencés, instrumentalisés". "Nous devons prendre conscience de cette responsabilité, non pas pour les écarter -ils partent d'eux-mêmes- mais pour faire que nous avons un pays qui a des valeurs, des principes et qui fait l'investissement sur la jeunesse", a-t-il insisté. "Un pays qui ne laisse pas des thèses se diffuser qui peuvent troubler les esprits et mettre le conflit, l'affrontement, au coeur même de notre société".

La Syrie en passant par la Turquie

Le parquet de Toulouse a annoncé vendredi avoir récemment alerté la section antiterroriste du parquet de Paris sur le cas de deux jeunes de 15 ans partis pour la Turquie avec l'intention de combattre en Syrie. Les deux copains d'un lycée de Toulouse sont partis le 6 janvier pour se battre avec les jihadistes, a déclaré le père de l'un d'eux dans le quotidien La Dépêche du Midi qui a révélé cette information. Son fils est à présent en Syrie "avec des combattants d'al-Qaïda", a-t-il dit, estimant qu'il avait "subi un lavage de cerveau sur internet depuis décembre".

Sans détailler les conditions de ce départ ni la façon dont ils avaient été embrigadés, le procureur de Toulouse a confirmé avoir été alerté début janvier par la gendarmerie, elle-même prévenue par les familles, que "deux jeunes étaient partis pour la Turquie après avoir fait connaître leur intention de participer aux évènements en Syrie".

À lire aussi
Un combattant de Daesh (illustration) jihad
Attentats : risque-t-on une reprise des attaques en France comme le craint l'ONU ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jihad Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768952348
Adolescents jihadistes en Syrie : Hollande en appelle à l'unité de la France
Adolescents jihadistes en Syrie : Hollande en appelle à l'unité de la France
"Il n'y a qu'une France, qui doit être capable de vivre ensemble en luttant contre tous les racismes, la xénophobie, l'antisémitisme", assure le président de la République.
https://www.rtl.fr/actu/politique/adolescents-jihadistes-en-syrie-hollande-en-appelle-a-l-unite-de-la-france-7768952348
2014-01-18 19:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Gw9ofLlEfQ8ujIBLD8aOwA/330v220-2/online/image/2014/0117/7768921799_le-president-de-la-republique-francois-hollande-le-16-janvier-2014-a-l-elysee.jpg