1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 35 heures : Cameron fustige "l'obsession française"
1 min de lecture

35 heures : Cameron fustige "l'obsession française"

Pour David Cameron, "l'obsession française des 35 heures" est responsable de son taux de chômage élevé et de son industrie moins compétitive.

Pour le Premier ministre britannique, les 35 heures expliquent la différence entre les taux de chômage en France et en Grande-Bretagne (archives).
Pour le Premier ministre britannique, les 35 heures expliquent la différence entre les taux de chômage en France et en Grande-Bretagne (archives).
Crédit : LEON NEAL / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le Premier ministre britannique David Cameron a fustigé ce mardi 14 octobre "l'obsession française des 35 heures" responsable, selon lui, d'un taux de chômage élevé et d'une industrie moins compétitive.

Le leader du parti conservateur s'est fendu d'une nouvelle pique à l'adresse du gouvernement socialiste au pouvoir en France. "Je pense parfois que les Français, avec leur obsession de la semaine des 35 heures, sont tombés dans le piège du sophisme d'une masse fixe de travail stipulant qu'il y aurait plus d'emplois à distribuer si chacun ne travaillait que 35 heures."

C'est pourquoi les taux de chômage en France et en Grande-Bretagne sont si différents.

David Cameron

"On a vu que cela débouchait sur un taux de chômage plus important, une industrie moins compétitive et un recul du nombre de personnes cherchant à investir dans votre économie. C'est pourquoi les taux de chômage en France et en Grande-Bretagne sont si différents", a assuré David Cameron.

En France, le chômage touche 9,7% de la population active, contre 6,2% au Royaume-Uni. Quant à la durée hebdomadaire de travail des salariés à temps complet, elle est de 39,2 heures en France contre 42,4 au Royaume-Uni, et 40,4 dans l'Union européenne.

Les 35 heures remises en cause ?

Fin août, le Premier Manuel Valls avait réaffirmé qu'il n'y aurait pas de "remise en cause" des 35 heures. Car quelques jours plus tôt, le nouveau ministre de l'Économie Emmanuel Macron, s'était déclaré en faveur de la possibilité, pour les entreprises, de déroger aux 35 heures en cas d'accords avec les organisations syndicales.

Un sondage publié à la même époque a montré que 62% des Français sont favorables à un aménagement des 35 heures.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.