1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Le réchauffement climatique affecte déjà les oiseaux, selon Marc Giraud
1 min de lecture

Le réchauffement climatique affecte déjà les oiseaux, selon Marc Giraud

REPLAY / INVITÉ RTL - Le naturaliste évoque les effets du réchauffement climatique sur le comportement des oiseaux.

La bécasse
La bécasse
Crédit : Sipa
Le réchauffement climatique affecte déjà les oiseaux, selon Marc Giraud
00:05:49
Agnès Bonfillon

Le réchauffement climatique est un enjeu mondial qui a été largement évoqué durant la COP21. Ses effets sont déjà visibles : des chercheurs ont publié dans la revue Science un article faisant état d'un changement morphologique que les bécasses de Sibérie. Les bécasseaux naissent avec des becs rétrécis et ne peuvent s'alimenter correctement.

"Les oiseaux naissent décalés par rapport à leur nourriture. Les petits n'ont pas assez de nourriture, donc ils sont assez rachitiques. Ils ont le bec un petit peu petit. Ils pourraient vivre comme ça, mais le problème est qu'ils sont migrateurs. Ils font plus de 5 000 kilomètres jusqu'en Afrique. Et là, ils ne mangent plus des moustiques mais des petits coquillages. (...) Et là, ils ne peuvent plus se nourrir", explique Marc Giraud, qui ponte le réchauffement climatique dans leurs contrées d'origine pour expliquer ce changement.

Dès qu'on commence à toucher à la nature, il peut y avoir des dégâts

Marc Giraud, naturaliste

Le naturaliste tempère toutefois : "Il ne faut pas être trop pessimiste car les animaux en général ont une grande souplesse d'adaptation. Ça se passe quelque fois très mal au début, mais il y a toujours quelques survivants qui ont des gènes différents qu'ils transmettent. Ils font des populations mieux adaptées".

Le pouvoir d'adaptation des animaux ne doit pas être négligé. Certaines espèces ont déjà changé leur comportement en rapport avec le climat. Mais le changement climatique ne doit pas être pris à la légère pour autant. "Il faut être ni pessimiste, ni optimiste. Il faut être réaliste", estime Marc Giraud. L'auteur de Les animaux en bord de chemin recommande de ne pas trop interférer dans la vie des animaux en les nourrissant outre-mesure par exemple : "Dès qu'on commence à toucher à la nature, il peut y avoir des dégâts. Il faut faire attention".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire